Le verbe "aimer"

Je ne trouve pas que le verbe "aimer" soit si difficile à conjuguer. Seule la première personne du pluriel semble poser problème. "Je", "tu", "il", "vous" et "ils" sont faciles à manier quel que soit le temps... C’est le "nous" qui complique les .

La tulipe noire... Bescherelle sur pattes
Mar 09 Déc 2003, 16:30 par la_tulipe_noire sur Citations

La promesse

la_tulipe_noire a écrit:
Quoi qu’il en soit, l’amour, même en ses plus humbles commencements, témoigne du peu qu’est la réalité pour nous

Marcel Proust


Ô triste et douce mélancolie de ces mots ! L’amour, le mot est laché. Un bien petit mot pour décrire de si grandes finalement.
L’amour, c’est d’abord un souvenir, comme celui de notre premiére fois, et ce souvenir nous donne envie de revivre les moments qui l’ont crées. C’est alors une envie, un désir qui nait du manque, puis qui se nourrit de la promesse de ces instants que l’on va bientot vivre.
Dim 07 Déc 2003, 22:40 par PetitPrince sur Citations

Une amitié, une fraternité, un amour ...

Il y a environ deux ans, je me suis perdue un soir sur le chat yahoo... je venais d’acquerir une connection adsl, j’avais entendu vaguement parler des ces "rooms" mais jamais je n’y avais mis les pieds ...

La pièce etait éclairée, une foule nombreuse y bavardait de diverses, de la musique passait, des petits bonhommes jaunes fusaient dans tous les coins...

Pas facile de suivre une room quand pour la première fois on s’y retrouve et qu’on ne connait pas vraiment le principe ! Pourtant parmi toutes ces paroles, certaines m’interpellaient. Par leur humour, leur sens de la dérision, le vocabulaire utilisé, l’expression traduite... Peu à peu je rentrai dans ce jeu, le délire commença, on se prit au jeu lui et moi, nous et la room, on s’amusait...

Le soir suivant, il en fut de même, puis encore et encore... jusqu’au premier mp... les mêmes delires qu’en salon, les mêmes fous rire, sans aucune peur, aucune crainte, aucune gène, beaucoup d’ententes et de coincidences, l’impression de parler à quelqu’un que l’on connait depuis longtemps, qui est comme vous, qui vous comprend et vous devine ...

Deux années plus tard ...

Toujours les mêmes conversations, le telephone est venu s’ajouter, les mails aussi, les textos, les offlines. Chaque jour, un "comment tu vas ? " chaque matin, un " bien dormi?" chaque soir un "fais de beaux rêves" ... Pourtant jamais nos chemins ne se sont croisés ... Il connait tout de moi, c’est mon confident, mon frère, mon amour ... il est moi.. je suis lui ....
La rencontre est prévue... pour bientot .... La première fois ... pour lui et moi .... aime

La marquise ...
Ven 28 Nov 2003, 13:29 par la marquise de sade sur Amour internet

Que c'est choupinet tout plein ca !!!

Le 20 Octobre, ainsi donc naissait les ames tendres, je ne l’ai meme pas noté, mais toi oui Marquise lis.

Le forum a une histoire, elle est jolie a sa maniere. Le forum des âmes tendres est né un soir, par hasard. Non pas murement reflechi à l’idée dans l’intention de crier sur le net les mots de nos desirs ou les gemissements de nos passions, non, il est né pour aider.

Il a été installé pour verifier que son installation ne posait pas de probleme et pouvait etre refaite ailleurs, pour le site de Ri1kedesbetises Et le premier forum, s’est appellé ... le premier forum hihi . Pour tester, juste. Et puis pour tester aussi les descriptions des forums, j’ai pondu le texte "les premieres fois ont des charmes inexprimables ..." en pensant aux doux moments des premieres fois ou on se rencontre tres fort grin , et puis,... et puis de fil en aiguille, je me suis piqué au jeu, et ai trouvé sympa de fabriquer un endroit ou on ecrit avec de jolis mots, sur de jolies .

Voila, voila
Mer 26 Nov 2003, 23:31 par PetitPrince sur L'amour en vrac

première fois

La toute première fois ... Ahhhhhhhhhhhh ... Patastrophe !!!!!

Oh c’est pas vraiment la première fois. C’est la première vraie copine ..... Celle qu’on dit papa maman je vous présente "son nom". timide

Ohhhhh, que de honte surmontée et que de cigarettes fumées (alors que je ne fume pas) pour faire comme si !!!!!! avec des bières en plus. La séduction consisterait-elle à être ce qu’on n’est pas ? Au début peut être.

Un copain qui dit : "vient manger chez nous on te présentera "son nom"", moi qui dit : non non non pas question !!!! Veux pas de ton aide.

On a sa dignité.

Et puis on se retrouve en face à table et on mange sa premiere pizza au fromage alors qu’on déteste çaaaaaa ... On est difficile.

Et puis on se dit, encore une occasion qui me passe sous le nez, mais j’ai l’habitude. On est philosophe.

Et puis on se dit, encore l’autre mariol qui va en profiter à ma place. On est défaitiste.

Et puis... et puis, sais pas pourquoi, c’est tombé sur moi. Ouaaaaaaaaaaahhhhhhh !!!!!!!!!!

Et puis, un jour, on s’est tout fait voler dans la voiture et puis et puis. Ca a finit un matin, au réveil, dans mon lit douillet, plein de bisous et pas plus promis. On couche pas la premiere fois...

Quelle belle petite histoire, plein d’amour et de promesses, la premiere fois qu’une jolie fille pose sa trousse de toilette sur mon bureau d’étudiant et qu’elle vient avec moi dans mon petit lit (c’est un grand en fait).

Ca fait tout chose, je me suis dit "merci, mon dieu" (pardon aux athées et aux agnostiques). Houalalalaaaaaa... Puis on entends parler pour la premiere fois de potions inconnus jusqu’alors, JP Gaulthier, Angel... De bestioles dénommées Dim up...

Ca changeait des espaces vectoriels de dimension finie, des projections canoniques sur des groupes quotient, des isomorphismes classiques des théorèmes de Noether (Cf. Théorie des groupes de Josette Calais)!

Alors ca sents bon jusque dans vos chemises. Ca met du Cosmance partout...

Ca aime pas vos docks marteens, ca aime Georges Clooney...

Je dis "Ca" mais ce n’est pas péjoratif, c’est un style narratif...

Et moi j’aimais pas G.Clooney, j’aimais pas tout ca et si j’aimais bien Bruce Willis c’était pas pour son Q. Je préfèrais encore Beetle Juice et Mr Bean.

Un monde compliqué se révélait a moi. Celui de l’altérité :

triste2 Comment, pas de fusion ? Pas de moi c’est toi et de toi c’est moi ? Pas de nous nous ?

bete Pas de petites étoiles autour de nous lorsqu’on fait crac crac ?

confuse Pas de ressentis identiques ?

cling Pas les memes goûts cinématographiques ?

atteint Pas envie de faire crac-crac au meme moment ?

tsur Pas envie des memes ?

furax Beurk, aller bouffer au couic !!!!!!!

snif Comment je suis de la campagne et toi de la ville ? Meuh non ?

ouin Comment je m’habille pas en costume !!!!!!

passur2 Comment ca ??????

chut Comment tu parles de ma bistouquette a tes copines !!!!!!

oh Comment ca tu mattes les mecs !!!!!!

confuse Comment ca, comment ca ???

Et puis on s’interroge, on accepte... Premières incompréhensions, premiers pleurs. Suivi d’un cortèges pas fameux, on est sur le déclin.

Et puis arrive la fin. Un jour lorsque il y a plus d’eau que de gaz ... dans le gaz.

L’amour c’est ce que chacun amène, deux rêves qui se confrontent. Deux visions qui s’affrontent, une bagarre qui séparerait si les deux êtres ne s’aimaient... Et encore faut t-il qu’ils s’aimassent !!!!!

Bon en tout cas après une rupture, on a l’air con a écouter du Cabrel je vous jure grin.

(cf. J’ai croisé le mendiant qui a perdu sa route, dans son manteau de pluie je lui ressemble un peu, et puis j’ai ton image planté dans les yeux etc.)


* Epilogue :

Merci a toi Coco de m’avoir appris ce que les mots "connasse" et "naif" voulais dire !!!!!!!!!!!!!!!

Merci de m’avoir appris que l’acharnement thérapeutique pour sauver une relation ne sert à rien.

Merci de m’avoir appris qu’on ne récolte que ce que l’on sème et qu’on ne supporte des autres que ce qu’on leur laisse nous faire.

Enfin, merci d’être partie.


* Morale de l’histoire :

La haine n’est jamais bien loin de l’amour.


* PS :

Pardon pour cette plainte narcissique, mais ca fait du bien.


* Bibliographie :

Comment rater sa vie en 11 leçons. D.Noguez (2002) chez Manuel Payot.
Mer 19 Nov 2003, 00:45 par Calimero,Steph & Cie sur La première fois

La reine ...

La reine du forum, le plus active, celle qui quand vous etes entre ses mains, tombez entre ses dents, celle qui ne dort jamais tant sa main chauffe à nous donner des douceurs, la reine des ames tendres c’est

la marquise de sade amen

Pourquoi donc autant d’enthousiasme devant cette plume féconde me demanderez vous tsur ? Point d’histoires de fesses là dessous (en dentelle), mais simplement la folle envie de dire à tout le forum que la première personne à avoir atteint le status de Fleur Bleue, c ’est elle !!! Alors non seulement elle ecrit trés bien de trés jolies , mais en plus elle poste comme une malade poucesuper

Vous pouvez consulter ce que ce petit talent à ecrit depuis son investiture ici

La bise à toi, ma belle marquise bisou
Lun 17 Nov 2003, 23:37 par PetitPrince sur Edito

J’ai toujours été fidèle

houlala,

J’ai toujours été fidèle bien que la cause d’un adultère. Je m’en suis voulu. Faire a un autre ce qu’on ne voudrais pas qu’on nous fasse.

Imaginer qu’on pourrais avoir la place du cocu, l’avoir déjà tenu et se dire qu’on joue le rôle de celui par qui on a souffert.

C’est de bonne guerre, apparemment... Cet adultère a été pour moi le début de 3 années de couple, le cocu avait un pot trop cassé.

De toute facon, de l’extérieur c un adultère, de l’intérieur c’est une histoire d’amour. A moins que ce soit juste physique.

Mais quelles que soient les raisons d’une relation plus ou moins longue, il n’y a pas de hasard ou de destin. Les viennent d’un choix, d’un consentement, et meme si l’action parait instantanée elle peut etre stoppée a tout moment.

Si on ne demande pas l’avis au(à la) cocu(e), les adultérins (sortis tout droit du col de l’adultérus) ont toujours le choix.

De toute façon, quand on fait cocu quelqu’un, ce n’est pas au cocu qu’on pense, lui il existe pas, on le voit pas, on sait meme pas s’il existe en vrai.


En tout cas ya pas de honte a être cocu. Ya pas de fierté a faire cocu.

Puis je crois pas que ce soit une question d’intelligence, c’est une question de rencontre. La fidélité c’est aussi une forme d’intelligence.

L’intelligence consiste peut etre à gérer de facon à ne pas blesser.
Dim 16 Nov 2003, 01:00 par Calimero,Steph & Cie sur Citations

des mots pour séduire... peut-être...

...ébauche de doux mots....


Je voudrais être dans l’air que tu respires, dans l’eau qui te caresse, dans les fibres des tissus qui t’habillent.
Je voudrais être dans les aliments qui caressent tes lèvres et ta langue.
Je voudrais être un peu de ta peau, que tu aies envie alors de toucher des parcelles de toi et avoir la sensation que c’est ma peau qui effleure la tienne.
Je voudrais être ton téléphone, te détournant de ton correspondant, glisser à ton oreille un fragment de ma respiration pour te faire ressentir mon plaisir d’être aussi proche de toi.
Je voudrais être ta montre pour que tes yeux pétillent lorsque tu la regardes dans ta course perpétuelle contre le temps.
Je voudrais être un peu de tes draps pouvoir caresser ta peau toute la nuit, t’envelopper, t’emmener et t’accompagner vers de doux rêves.
Je voudrais être sur le rebord de ton verre lorsque tu y poses tes lèvres pour boire.
Je voudrais être un peu dans toutes ces qui font ta vie, que le sourire naisse sur tes lèvres en songeant que peut être je suis là.
Que l’idée t’envahisse et te devienne alors peut être obsédante de n’être qu’une idée.
Que tu aies alors envie encore de moi de chair et d’os, de regards, de sourires, de caresses, de baisers, de mots glissés à ton oreille.
Que ton corps et ton esprit se révoltent contre ta raison et te rappellent les plaisirs que la folie nous a donné à vivre. ….
Sam 15 Nov 2003, 15:37 par Ri1kedesBêtises sur La séduction

...point zéro...

Alors voilà parce que mon message n’a pas été posté à temps, mon POINT ZERO perd de son inattendu du coup......
greuuuuu!!!!
Comment t’as fait soleye pour accédé ici à peine ca a été remis en route, bien avant moi???
m’en fiche je mets entre " " mon message qui n’est pas passé à temps avant que Petit Prince transfert d’hébergeur :


"Lancer un jeu, c’est bien, mais ça l’est encore plus si on y participe, n’est-ce pas, alors je vais aussi pour ma part vous parler de mon, mes rendez-vous.

Tout d’abord, il faut que je vous avoue que je suis quelqu’un qui n’aime pas les communes. J’aime les dénotantes, étonnantes, surprenantes, en conséquence, le rendez-vous de Monsieur tout le monde ça n’est pas vraiment ma tasse de thé, même si des fois je n’y ai pas coupé, ça ne dépend pas que de moi, hé oui !

Tout d’abord, en grande partie, mes rendez-vous sont emprunts d’originalité justement dans le fait que c’est moi qui les fixe, quand l’autre s’y attend le moins. Je ne suis pas un homme et je ne m’accorde pas du tout avec l’idée que c’est à l’homme de fixer le premier rendez-vous. Ce qui surprend les autres, c’est qu’une femme puisse prendre cette initiative.


Alors, le dernier rendez-vous original que j’ai fixé :

Il me proposait un rendez-vous dans un bar quelconque, j’ai prétexté que j’avais déjà un rencard ce soir-là pour y échapper.

Trois jours, après par texto je lui envoie un message lui disant : «Rendez vous SUR LE POINT KILOMETRIQUE ZERO.»

Il me répond : «DE QUOI ? OU CA ?»

Après plusieurs échanges de textos, je lui explique où est le KILOMETRE ZERO.

Comme si mon idée avait éveillé en lui son côté «original», il a alors rajouté : «OK mais si à la dernière sonnerie de 19h l’un ou l’autre n’est pas là, chacun repart chez soi.»

Ca n’était pas facile pour moi finissant mon travail à 18h et ayant plusieurs changements à effectuer dans les transports en commun.

Mais nous sommes arrivés l’un et l’autre avant la dernière sonnerie de 19h.
La soirée qui s’en est suivie a été bercée par la connivence, née d’avant mais accentuée par ce rendez-vous hors du commun. Il nous a éveillés, dévoilés, confirmés, l’un à l’autre, que nous avions ce côté fou et inattendu qui nous habitait communément.

Voilà, un rendez-vous comme je les aime. Ca n’est pourtant pas le meilleur, il y en a bien d’autres, aussi originaux ou plus.
Je ne vais pas vous les raconter, ni vous les dévoiler, j’ai besoin de garder mon jardin secret, un peu encore, beaucoup, pour le respect des souvenirs qui y sont attachés."

Soleye, dans le terme JEU, je ne parle pas de s’en JOUER, mais de se dévoiler dans ce que l’on est séducteur(trice), dans ce que l’on se croit capable de dépasser du commun pour faire craquer l’autre, les autres...
Sam 15 Nov 2003, 15:28 par Ri1kedesBêtises sur La séduction

Souvenirs inhabituels ...

Je suis sûre que tout le monde a lu le message, que chacun a compris la proposition, et que tout le monde attend que quelqu’un se jette à l’eau avec un premier message...
Malgré ma timidité légendaire (petit prince arrete de te marrer steuplé!!! ) , je vais faire le premier pas, enfin, je veux dire le premier message !

Les rendez-vous, je n’en ai pas fixés des dizaines ... Premièrement parce que je suis une fille et que les traditions veulent encore que ce soit généralement l’homme qui prenne l’initiative des rdv, ensuite parce que bien souvent les se font à l’improviste, au détour d’une conversation anodine, d’un coin de rue, d’un sourire échangé ...

Mais je me souviens des traditionnels rdv aux restos ou dans un bar agréable. Des quelques promesses de se retrouver dans une fête diverse, et de quelques longues minutes à patienter aux arrets de bus ou sur le quai d’une gare...

Les plus surprenants ne furent pas tant par le lieu, mais pas les difficultés à affronter avant de pouvoir enfin s’échanger un baiser. Mes plus beaux souvenirs ne sont pas ceux des lieux, mais ceux des mots ou des regards échangés dans ce lieu. Les lieux où se déroulaient les moments plus tendres sont plus surprenants ou inattendus pour ma part.. je vous les conterai quand la question sur ce thème arrivera...
Je garde en tête toutefois, ce petit garçon qui a traversé toute la France pour venir me donner un petit collier de perles alors que j’étais en colonie de vacances ... nous avions une dizaine d’années ... et j’ai toujours le collier ...

La marquise ... une timide qui s’ignore ...
Ven 14 Nov 2003, 12:11 par la marquise de sade sur La séduction

Le jeu

Séduire est d’abord un jeu. Ce jeu commence lorsque je décide de te courtiser. Il s’agit alors de te faire réagir, te faire rire, te plaire, te montrer des qui te surprennent, te dire des mots qui t’intriguent, te proposer de découvrir des endroits dans lesquels finalement naîtra notre complicité.

Le rythme de ce jeu effréné va lentement s’adoucir, et aux rires enthousiastes, aux sourires provocateurs, aux contacts insolents, vont se succéder une légère crainte, une délicieuse angoisse, un doute envahissant : je le vois bien que je te plait, mais j’ai tellement peur que ce ne soit pas le cas ... Alors, dans cette douceur naissante, je vais te parler plus profondément, profiter de tout ces moments que l’on a crée pour me permettre de me considérer plus proche. Etre intime avec toi, je le suis d’abord avec les mots, faute de ne pouvoir l’être avec le corps.

(à suivre ...)
Dim 09 Nov 2003, 15:24 par PetitPrince sur La séduction

Sans chercher les choses arrivent

parfois tu sais, sans chercher les arrivent,
un regard, un mot, l’inconnu alors attise le manque, et lorsque l’on ne cherche pas, parfois ca fait des dégâts.....
l’adultèrien, ou rienne d’ailleurs, ne chosit pas forcement de l’etre, ni avec qui l’etre, il y a encore de la magie au dehors, meme si l’on est déjà en couple, et parfois la vie fait les sans demander l’avis des concernés.
Jeu 06 Nov 2003, 18:55 par Ri1kedesBêtises sur Citations

Y aurait-il eu une seconde fois?

la première fois, bien sûr qu’elle ne peut avoir le goût des secondes, des troisièmes, etc... pas plus qu’elle ne peut avoir le goût de toutes les autres premières fois.
Mais au risque de paraître en perpétuelle contradiction, si elles n’avaient pas été malgré tout empruntes d’un certain plaisir, ou d’un plaisir certain, y aurait-il eu une seconde fois?

Dans beaucoup de , les premières fois sont déterminantes des fois suivantes, il ne faut peut-être pas alors dénaturer ce que nous y vivons dans ces premières fois, ni ce que nous y ressentons. Si les fois suivantes ce qui est à ressentir et à se souvenir est plus intense nous seront toujours passés par une première fois nous ayant donné envie de vivre une seconde fois et peut-être plus.
Lun 03 Nov 2003, 20:11 par Ri1kedesBêtises sur La première fois

une histoire exceptionelle... le meme rêve que tant d'autres

Des MP, j’en ai partagé des milliers, avec des gens de tout bord, de tout milieux, de toute profession, de tout âge, de tout pays. Au fil des conversations, des liens se lient, plus ou moins forts, plus ou moins intenses. Si mon humour les domine généralement, arrive souvent un jour ou un soir, où les langues se délient. On est plus nostalgique, on se pose des questions, et on raconte une histoire, une aventure. Combien de fois ai-je entendu cette même histoire. La rencontre de l’être complémentaire! Celui ou celle qui pense comme vous, ressent les mêmes , au même moment. La complicité parfaite. Cette histoire on me l’a raconté mille fois, et je l’ai vécue aussi mille fois.
Comment expliquer que chacun notre tour nous avons eu cette impression? La magie du net? Pourquoi pensons-nous tous avoir rencontré à quelques centaines de kilomètres de nous, celui qui nous est destiné? Moi je dirais ...l’imagination...le fantasme... le désir d’y croire.. le rêve... Nous recevons des mots et nous les transcrivons, les adaptons à ce que nous attendons. Nous imaginons sa voix, ses sourires, ses émotions, ses envies... comme nous les aimerions...
Puis arrive l’appel téléphonique tant attendu, le rendez-vous tant désiré ... et là... l’imagination fait place à la réalité... les rêvent deviennent moins intenses, la complicité se perd, les sourires moins tendres ... le rapprochement nous éloigne... irrémédiablement.
Pierre, Paul, Jacques, Elise ou Carine, tous ont vécu cette histoire qu’ils pensaient unique ... mais il restera une chose... tous ces mails, tous ces mots, tous ces instants de bonheur n’auront pas été vain, ils nous auront fait croire au bonheur, sourire à la vie, ils nous auront fait croire en nos rêves...

La marquise de Sade qui continue de rêver...
Dim 02 Nov 2003, 23:38 par la marquise de sade sur Amour internet

une rose

Pour rester dans les fleurs et en réponse à la jolie citation sur les roses que tu as en signature dans les autres message, j’ai trouvé cette jolie phrase écrite par un illustre inconnu!

" Dans la vie j’aime deux , la rose et toi. La rose pour un jour et toi pour la vie. "

Toute femme rêverait , je pense, qu’on lui murmure ça au creux de l’oreille.


Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme-les en caresses. [Jacques Salomé]
Mer 29 Oct 2003, 18:51 par sobritish sur Citations
Page 19 sur 20 Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 18, 19, 20  Suivante

Ecrire sur choses

Ecrire sur choses Le verbe "aimer", La promesse, Une amitié, une fraternité, un amour ..., Que c'est choupinet tout plein ca !!!, première fois, La reine ..., J’ai toujours été fidèle, des mots pour séduire... peut-être..., ...point zéro..., Souvenirs inhabituels ..., Le jeu, Sans chercher les choses arrivent, Y aurait-il eu une seconde fois?, une histoire exceptionelle... le meme rêve que tant d'autres, une rose,
Il y a 287 textes utilisant le mot choses. Ces pages présentent les textes correspondant.

Bonne lecture !

Derniers textes

Livres recommandables

L'Ile des Gauchers
Alexandre Jardin
Gallimard
Le bandeau
Jean-François Mopin
J'ai lu
Ecrire, un plaisir à la portée de tous : 350 techniques d'écriture créative
Faly Stachak
Editions d'Organisation
L'eau à la bouche
Anne Bert
Pocket
La Reine des lectrices
Alan Bennett
Folio
Celle qui couche avec les autres
Catsig
J'ai lu
Le baton et la carotte
Esparbec
La Musardine
Extases de femmes
Collectif
Pocket
Proposition perverse
Guillaume Perrotte
Pocket
La femme de papier
Françoise Rey
Pocket


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

La citation d'amour

On ne ferait pas une divinité de l'amour s'il n'opérait souvent des miracles.

Abbé Prévost.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Ven 27 Nov 2020, 03:29
  • Nos membres ont écrit un total de 4442 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 29 Invités et 1 Bot   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : MSN
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite