Coeur cymbale

Coeur cymbale,
A ta vue mon s’emballe,

Et piano
Qui va sano.
Mer 21 Jan 2004, 11:40 par PetitPrince sur Citations

You ain't the first, you've been the worst

Je n’avais pas encore écrit dans cette rubrique ...et bien voilà qui est fait...comme dirait didier barbelivien "à toutes les femmes que j’ai aimé avant....pom pom....pompom" grin bon allez la suite est moins drôle mais on s’accroche hein tsur


Eve et les autres

A réver, vous m’avez aidé
A murmurer, vous m’avez troublé
A écouter, vous m’avez initié
A aimer, vous m’avez résigné
A regretter, vous m’avez fragilisé
A oublier, vous m’avez apaisé
A pleurer, vous m’avez forcé
A un autre ...vous m’avez préféré

Vos influences, vous m’avez réveillé
Vos évidences, vous m’avez subjugué
Vos impertinences, vous m’avez agacé
Vos apparences, vous m’avez trompé
Vos différences, vous m’avez charmé
Vos confidences, vous m’avez livré
Vos défaillances, vous m’avez avoué
Vos absences ....vous m’avez blessé

Ma méfiance, vous avez dépassée
Ma peur, vous avez combattue
Ma présence, vous avez appréciée
Ma douleur, vous avez soignée
Ma confiance, vous avez obtenue
Mon , vous avez décroché
Mon innocence, vous avez enterré
Mon bonheur ...vous n’obtiendrez jamais

De la vie, vous m’avez tout appris
Du respect? vous le méritez
De la tendresse ? voulez vous que je vous blesse ?
De l’amitié ? offrez-moi votre complicité !
De l’amour ? je fuis et crie au secours
De la passion, vous vouloir à la déraison
De l’amertume, jusqu’à ce que je me consume
De la fidélité ...tout ça pourrait durer
Mar 20 Jan 2004, 09:51 par la_tulipe_noire sur L'amour en vrac

à Christine et Marie...suite

Dans les semaines qui ont suivi, je n’ai plus pensé qu’à lui, j’aurais voulu le voir tous les jours (ce qu’on a fait d’ailleurs) et...euh... même pas de crac-crac (ouiiiiiiii, j’ai osé ne pas faire ça aussi !!!!), j’étais bien trop intimidée et je voulais que ça se fasse au bon moment au bon endroit. Surtout ne rien brusquer, profiter à fond de la découverte de ce sentiment totalement inconnu qu’est... l’amour ??

Jusqu’à ce fameux soir, une soirée entre amis, il est tard, il me propose de dormir chez lui pour "gagner du temps", juste le temps de remettre mon dans ma poitrine et j’arrive à peine à souffler un "voui, si tu veux" d’un air que j’espère désabusé.

Je vous passerai les détails, mais c’est ce soir-là que Marie a été conçue et tout s’est enchaîné très vite. Nous étions bien évidemment sortis "couverts" (quoique bien éméchés) et lorsque je me suis mise à avoir mal à la poitrine et à trouver mon corps bizarre, j’ai ricané à la face de mes amies qui étaient convaincues que j’étais enceinte (qui ça, MOAAAA ? Impossible !) Un petit test plus tard (qui m’a valu une chute tant la surprise était grande), et un coup de fil à ma moman (bah oui, même au milieu de la nuit, elle était la première personne à devoir l’apprendre, non ?!), et les questions se sont mises à déferler... comment lui dire ? que faire ? Je ne suis pas programmée pour être une mère, moi !!!
Mar 13 Jan 2004, 14:15 par la_tulipe_noire sur Amour internet

Coeur saxo

Coeur saxo
Te découvrir de bas en haut ?

ou...

Coeur saxo
Glissent mes doigts sur ta peau ?
Sam 10 Jan 2004, 15:19 par la_tulipe_noire sur Citations

La suite de l'orchestre

Non, continues,

Que dirais tu de Coeur saxo ?

Je suis curieuse de savoir
Ven 09 Jan 2004, 22:40 par Ri1kedesBêtises sur Citations

L'orchestre du coeur

François de Chateaubriand a écrit:
[...]Notre cœur est un instrument incomplet, une lyre où il manque des cordes, et où nous sommes forcés de rendre les accents de la joie sur le ton consacré aux soupirs.[...]


batterie,
De toi j’ai envie

trompette,
Ton souffle sous la couette

violon,
Sur la corde raide marchons

guitare,
Partageons ces instants rares

tambour,
Voilà l’amour

.....
Je vous laisse continuer, l’amour a tellement d’instruments confiant
Ven 09 Jan 2004, 11:29 par la_tulipe_noire sur Citations

Tiens, un peu de philosophie

soleye a écrit:
La seduction n’est pas forcement un jeu,je crois que l’on essaye de charmer de facon consciente ou inconsciente son interlocuteur,c’est avoir l’esprit ouvert à mon sens et ca reste naturel,peux t’on forcer son talent à telle ou telle occasion, je n’en suis pas sur car on ne connait pas le ressenti de "l’autre",et etre "sur" de son talent n’est ce pas se considerer et etre un coq lol .De plus par definition si c’est un jeu,n’est ce pas une forme de mepris envers sa partenaire et chacun sait qu’il n’y a pas que des bons joueurs... hihi


Ah, c’était inévitable que les questions existentielles à caractère philosophique viennent, portées par le vent du doute dont nos cerveaux avides se repaissent, souffler sur les roses pâturages littéraires de ce site. Dur, dur, de philosopher et à la fois l’écrire en des termes qui plaisent, dont la seule vocation est d’exister pour leur naturelle beauté, leur prédisposition à flatter, inciter nos sentiments des plus tendres aux plus extatiques. Ca tombe bien, c’est la vocation de ce forum: la beauté des mots !

Tel le troubadour, qui plusieurs fois a été accusé de sorcellerie, tant ses mots portaient comme des traits précis dans le des jouvencelles, je séduis par mes mots, ou du moins, soyons plus exact, tente de confectionner des plats de sonorités, dont le rythme quelque fois étudié, quelque fois naïf, vous séduit ... Séduire, nous y revoilà donc.

Séduire, d’après les gens de l’Académie, signifie "attirer", "plaire irrésistiblement", etc. Faire des pieds et des mains pour attirer le regard de la belle, jouer de ruse pour la faire vaciller ... dans mes bras !

Etre emporté par une tourmente sans fin parce qu’elle ne me regarde pas, faire de l’humour au lieu de l’amour, être chaud, être tendre, être froid, nu, bien habillé, ou cool, que d’attitudes, feintes ou non, pour attirer l’être aimé ... dans mes bras.

On y revient toujours, et si cette chasse plait, autant que sa prise, autant que sa proie, alors la pratiquer devient un plaisir, que je qualifie de ludique ... Un jeu, n’ayons pas peur des mots ...
Lun 22 Déc 2003, 17:23 par PetitPrince sur La séduction

Le petit déjeuner ...

Ohhhhh, le petit déjeuner, lui c’est un drôle de moment particulier.

Particulier, il l’est : vous vous réveillez ensemble, et sans les artifices de vos vêtements et maquillages qui se sont envolés hier soir, rappelez vous, c’était complètement fou...

Petit déjeuner fougueux, vous ou l’élu de votre n’a pas très bien compris comme c’est bon quand c’est chaud, et avant de passer à table vous remettez le couvert grin . Excellent pour éveiller l’appétit, il se peut que vous passiez ensuite ensemble de longs moments sous la douche avant de réellement vous asseoir heureux et sage devant un bol de café !

Petit déjeuner tendre, au lit encore mais cette fois il s’agit de manger (de bons croissants bien chauds, ou de gigantesque tartine trempées dans du thé, café ou autre boisson matinale) avant de sombrer dans la phase digestive a caractère langoureux avec votre partenaire de petit déjeuner. Vous êtes heureux, beaucoup, beaucoup !

Petit déjeuner ... en paix, nan je rigole debile !

Petit déjeuner tout seul, ben oui ça arrive quand elle ou il est pas là triste !

Petit déjeuner télévisé, à regarder d’un air morne et dubitatif des débiles qui s’évertuent a être complètement décalé en faisant croire qu’ils ont une pêche du diable, alors qu’il est très tôt voir même trop tôt, ne fusse que pour animer une émission de télévision . mouah Les débiles !
Po grave, vous et votre cher(e) et tendre vous vous moquez ensemble de ces crétins en grignotant des toasts au miel dans le canapé. Dis donc bébé, il a l’air sympa ce canapé grin

Petit déjeuner, tu rimes avec journée, tu ressemble parfois à un péché.
Jeu 18 Déc 2003, 20:24 par PetitPrince sur Le grimoire d'amour

Et ? ? ?

Et ??? timide

Pour l’instant, nous décomptons ensemble les jours qui nous séparent encore, J-15 à ce jour....

Pour l’instant, nous ressentons encore plus le manque que nous avons vécu ces 2 dernières années ...

Pour l’instant, nous essayons de profiter de chaque minute que nous pouvons passer ensemble pour nous rassurer, pour oter nos doutes, pour être tendre et nous détendre, nous dire et nous écouter...

Pour l’instant notre amitié n’a jamais été aussi forte...

Pour l’instant notre complicité n’a jamais été aussi présente...

Pour l’instant notre amour n’a jamais été aussi avoué...

Et pour l’instant.... j’ai trop envie d’etre avec lui triste2


Et pour après confiant ben... faudra attendre, mais vous saurez pas tout ! euh



La marquise ... veritable fleur bleue pour l’instant ::
Jeu 18 Déc 2003, 19:28 par la marquise de sade sur Amour internet

La première fois (et la dernière) ....

... que je lui ais dit que je l’aimais.

"Coeur de papier"


Les mots satins, les mots velours
Ceux qui vous touchent
Et ceux qu’on ose à peine toucher
De peur qu’ils en disent trop

Même à demi-mot,
Parfois à contre temps
L’encre sauvage dicte sa loi en noir,
La blancheur éblouit
Sans commentaire,
Mais qui peut ignorer les nuances ?

Aux portes de l’intimité, l’encre vacille
Le papier accueille autant la lumière
Que l’ombre des sentiments

Et ces mots qui se plient dans l’amertume des pensées
Eux seuls savent qu’ils peuvent dire autre chose

Mais le saura-t-elle ?

Une feuille qui se remplit
et mon âme qui se vide
de cet amour qui m’a planté là, pétrifié
moi qui croyait qu’aimer c’était voler

Je lui écris ...
au bout de mes doigts une plume à l’encre noire
ou mon aux larmes rouge sang
qui pleure sur un océan blanc ?

Noir, blanc, rouge
les couleurs de l’amour
un étendard porté avec fierté
avant une bataille perdue d’avance
Elle ne veut pas se battre avec moi
Nous ferions de si beaux ennemis

Et j’écris encore...
Je souille cette surface immaculée
de ma noirceur intérieure
je voudrais que mes mots
au fer rouge marque son derme
sa douce fleur de peau

Mais le sait-elle ?

Un bout de papier plié en quatre,
Quelle ironie,
tant de sentiments ainsi cloitrés !
Une lettre jetée vers un aller sans retour
avec l’envie d’ainsi se débarasser
d’un bout de sa chair laissé aux vautours
d’un bout de sa vie perdue de trop aimer

Ce n’est pas une déclaration,
plutôt un exorcisme
les pensées égarées, les souffrances endurées
ce temps passé à cet amour endiablé
à regret , il fallait que je l’enterre,
d’un coup d’épistolaire ...

Mais le savait-elle ?

La tulipe noire ....noire
Dim 07 Déc 2003, 10:56 par la_tulipe_noire sur La première fois

Celle ou je t'ai quittée

La première fois ou je t’ai quittée, j’aurais voulu ne pas la vivre.
Non pas parce que j’aurais aimé rester avec toi, car par la même ce serait une injure que je ferais à celles que j’ai aimées après toi, mais plutôt pour ne pas me souvenir aujourd’hui et probablement encore au moment de mon dernier soupir, à quel point ce fut pénible et à quel point j’ai pu souffrir. Inutilement en plus, mais l’age de la première fois ne rime pas du tout avec l’age de la raison, et c’est pour ça que ce fut bon.

Amertume, tristesse, déception, ran, haine, que de troubles sentiments, rangés en bordel serré ont fait irruption à l’insu de mon plein gré dans une vie qui semblait pépère jusqu’à ce moment horrible ou je comprenais que tu partais. Noblesse d’âme, panache et tout le toutim, j’ai refusé de t’affubler de tout les noms d’oiseaux pour équilibrer mon confort émotionnel, comme on dit, j’en ai donc pris pour plus longtemps, à rester dans mon enfer carcéral, mais j’en suis ressorti la tête haute (merci à celle qui à ma sortie de prison et m’a redonné une vision attirante de la femme, j’en ferais un post rien que pour toi bébé, promis !)

Aujourd’hui, parfois, comme maintenant, je pense à toi. Tu es sur le podium, aucune autre qui ne me quittera ou que je quitterai ne me fera autant souffrir que ce que j’ai pu souffrir avec toi. Je te garde dans ma mémoire et dans mon comme un moment inoubliable et complet de ma vie.
Sam 29 Nov 2003, 18:44 par PetitPrince sur La première fois

Re: question suivante ...

la marquise de sade a écrit:

" Quelle chose la plus incongrue vous a le plus séduit chez une femme/ un homme? "


A mon tour de répondre à ma propre question ... grin mais avant de vous dire la chose la plus incongrue qui m’a un jour séduite, il semble important que je précise ce qui me séduit chez l’autre en règle générale...

Adolescente, sans doute parce que je proviens d’une famille hyper catholique et pratiquante jusqu’au bout des doigts, où la rigueur, la droiture, le travail, la famille étaient les valeurs clés de notre éducation, je me suis rapidement sentie attirée par tout ce qui allait à l’encontre de cela ! huh Mes petits amis de l’époque portaient boucles d’oreille ou percing (voir les deux hihi ) , cheveux longs, noirs, bleus, verts, rouges ou toutes autres couleurs harmonieuses bete , sur les épaules, ou dressés au milieu de la tête, jean’s troués, pantalon à ligne, salopette, ou la totale en noir , tatouages à divers endroits du corps , fumant plus que de raison et plus qu’autorisé exclusivement bob , idées des plus folles, des plus antisociales, des plus bizarroïdes, des plus révolutionnaires ... bref, tout ce qui pouvait arborer le côté rebel, qui avait au moins un drapeau du Che sur le mur de sa chambre ou qui ressemblait à Robert Smith me faisait craquer ! aime

Ensuite, grandissant un tantinet ... et cotoyant beaucoup les amis de mes frères et soeurs plus âgés que moi, je me découvris une passion pour les artistes ... poêtes en tout genre, musiciens, écrivains, peintres, acteurs d’occasion déclenchaient chez moi une admiration sans borne aime aime Je quittais ma periode Robert Smith pour ma période Rimbaud ! oh

La raison ... ou la société passur2 ayant modéré mes projets d’avenir, aujourd’hui j’ai quelque peu abondonné mes projets de vivre une histoire follement romantique avec Robert ou Bono, de même que de partager la vie tumultueuse d’Indiana Jones ou de Pascal obipso ! ouin (mais j’ai toujours dit que quand je serais grande je me marierais avec Albator .... et je ne désespère pas un jour qu’il revienne sur la Terre pour m’emporter dans son vaisseau pirate et me faire plein de petits Albatorets ! timide ). Aujourd’hui ce qui me séduit chez un homme ... c ’est sans doute son sens de l’a propos, sa facilité à manipuler le second degres, et sa faculté à être attentif aux autres ...

Et la chose la plus incongrue qui m’a séduite .... :: c’est une collection d’écharpes de foot confuse (j’ai presque honte de l’avouer chut )

La marquise ... Commandante Che guevara des temps modernes !
Ven 28 Nov 2003, 13:17 par la marquise de sade sur La séduction

un regard,un sourire,une expression...

timide
Un regard,un sourire,une expression, là je commence à regarder cling

La beauté étant subjective, il va être difficile de la décrire...

De brune à blonde, de grande à petite, point de critères définis...

Même si je la préfère ample, généreuse et profonde (excusez moi mais je parlais de la poitrine)...

Mais j’oubliais l’essentiel, elle parle et là! Merveille ou déconvenue...

Mais à être trop sélectif, voire trop difficile, peut-être ne devrais-je pas être étonné d’être toujours célibataire ...

Euh! n’allez pas croire Mesdames que je livre mon à vos appétits voraces, quoique... :content:

A vous lire.
Je vous adresse un immensse sourire, Gente Féminine

Soleye
Mer 26 Nov 2003, 18:40 par soleye sur La séduction

un monde parfait... enfin ..presque!

Nul n’est parfait.. on n’en voudra pas au ... comment tu dis déjà petit prince? cling tu sais ce joli surnom plein de tendresse dont tu as affublé ton hebergeur amuse ... quoique je leur en veux un peu... un tout petit peu fache mais vraiment rien du tout ... furax car par leur faute, je n’ai pas pu souhaiter un joyeux anniversaire au forum le 20 novembre ouin ouin

Moi qui préparais depuis une semaine un message venant du fond du , chargé en émotion, en souhaits de longue vie et de bonheur et autres banalités de rigueur, je n’ai même pas pu m’exprimer huh

pas grave... je vous louperai pas pour les deux mois du forum.... vous réjouissez pas trop vite Diable je n’abandonne jamais quand j’ai une idée ....


La marquise ... frustrée par une semaine de mutisme total triste
Mer 26 Nov 2003, 14:59 par la marquise de sade sur L'amour en vrac

suite de l'épisode précédent

Un an passé d’amour intense qui ne cesse de s’enflammer
Chaque jour je me réveille à côté de cet être merveilleux
J’oublie tous ces matins où le reveil était si malheureux
Amertume d’être seule, tristesse de ne pas aimer.
Maintenant et à jamais tu es présent oh toi bonheur
L’Amour emplie ma vie de si douces senteurs
Qui font battre mon au rythme de l’ivresse
Ivresse d’amour, d’attentions, de tendresse.
Plus d’un an que dans ma vie il est entré
Tel un ange tombé du ciel pour m’apporter,
Affections qui me comblent, voir m’étonnent
Moi qui n’ai pas l’habitude qu’on m’en donne ;
Jamais, comme lui, on ne m’avait regarder
Avec des yeux emplient d’amour si étincellants
Jamais de ma vie on ne m’avait fait chavirer
Avec des tendres sourires si ensorcelants

Oh que oui amour et internet peuvent rimer,
Rimer avec échange de mp, rencontre plus si affinité..
Amour et internet peuvent rimer surtout
Avec cette si douce expression qu’est "pour toujours".
Mer 19 Nov 2003, 06:48 par odyyyyy sur Amour internet
Page 43 sur 44 Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 42, 43, 44  Suivante

Ecrire sur coeur

Ecrire sur coeur Coeur cymbale, You ain't the first, you've been the worst, à Christine et Marie...suite, Coeur saxo, La suite de l'orchestre, L'orchestre du coeur, Tiens, un peu de philosophie, Le petit déjeuner ..., Et ? ? ?, La première fois (et la dernière) ...., Celle ou je t'ai quittée, Re: question suivante ..., un regard,un sourire,une expression..., un monde parfait... enfin ..presque!, suite de l'épisode précédent,
Il y a 654 textes utilisant le mot coeur. Ces pages présentent les textes correspondant.

Bonne lecture !

Derniers textes

Livres recommandables

Infidèles : Nouvelles érotiques
Martin Laliberté
J'ai lu
La Pharmacienne
Esparbec
La Musardine
Éloge des femmes mûres: Les souvenirs amoureux d'András Vajda
Stephen Vizinczey
Folio
Les fables de l'Humpur
Pierre Bordage
Editions 84
Cinquante nuances de Grey
E L James
JC Lattès
Journal intime de mon sexe
Anonyme
Pocket
Le carnet de Rose : Suivi Sept nuits et l'exclue
Alina Reyes
Pocket
Grammaire érotique
Jacques Laurin
La Musardine
Des désirs et des hommes
Francoise Simpère
Pocket
Itinéraire d'une scandaleuse
Clara Basteh
Pocket


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

La citation d'amour

Doutez, si vous voulez, de celui qui vous aime, D'une femme ou d'un chien, mais non de l'amour même.

A. de Musset.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Jeu 24 Sep 2020, 02:00
  • Nos membres ont écrit un total de 4442 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 23 Invités et 1 Bot   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : Google
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite