Ton cou

Le Mar 23 Jan 2007, 19:49  sur Parler d'amour, 0 commentaire
Ne me laisse pas te toucher
humer ta vie
sauvage et femme
goûter tes courants
vivants
tellement vivants
qui glissent
le long de ton cou.

Je pourrais prendre envie
de te basculer
de te bousculer
dans toutes les directions
par toutes tes odeurs.

Je pourrais prendre envie
d’y saoûler
toutes mes retenues
d’y laisser frémir
toutes mes fibres d’homme.

Et si
tu me laissais
me perdre en toi
y défaire nos lois ?

Incendie

Le Lun 22 Jan 2007, 03:43  sur Parler d'amour, 0 commentaire
Tes yeux qui me rejoignent
Atteignent les miens
A la source de mon feu et du tien

Mes mains qui t’atteignent
Te touchent les hanches
Remontent doucement, à fleur de paumes
Jusqu’à tes seins qui m’adressent
Se dressent pour me toucher
Frémissent avec ton souffle qui s’échauffe
Ces douceurs que je palpe, évalue
Suce goulûment, pétri avec gourmandise
Pour que tu m’offres ton cou
Que je le parcoure et caresse de ma langue affamée
De l’épaule à l’oreille, doucement
Bécottant de mon haleine, de mes lèvres en retenant mon ardeur

L’incendie est sans appel
Impossible à retenir

Il me faut te parcourir
Te repérer, évaluer chaque creux, chaque vallée
Goutter ta peau, boire tes sucs
Siroter tes eaux
Te mordre, chaque morceau de ton corps
Par ma bouche et mes mains
Me nourrir et te prendre
Jusqu’à ce que mon sexe questionne le tien
Qu’il se rassasie de ta pluie
Le visite, l’interroge
Se retienne et le bouscule

Alors que toute ma vie se promène sur ma peau
Qu’à partir d’elle, toute l’énergie humaine se gémisse
Que mon corps s’affole avec le tien
Au rythme intemporel de nos vies suspendues

Que je te délire, te désespère
Tu supplie, te quémande
Te violente, te bouscule
Te repousse et te garde
Incrédule, perdu, noyé
Par ta vie, ta peau sucrée
Ta chair et ton humidité
Jusqu’à la rupture du temps
De toutes les énergies primitives
Les effluves de vie, la foudre violente qui me nourrit
Se concentre, se hérisse
Me crispe et me tue

Le temps que je te donne
T’appartienne au delà de moi
Le temps que je te transmette la vie
Plus que la mienne
Celle qui s’enracine dans celle de toutes les autres vies
Qui ont généré la mienne
Et qui rejoignent la tienne
Pour un temps suspendu
Infini d’intensité

Le temps que j’en meure
Que j’en oublie jusqu’à ma vie
Totalement rendu à toi
Égaré, transféré en toi
Heureux d’être l’origine de la foudre
Le médium de l’univers
Qui se génèse dans nos corps
Dans ce moment qui nous dépasse
Par sa beauté, son altitude

Il ne reste à ma bouche
Qu’à te chanter mon amour
Qu’à te couvrir de gratitude
Et à savourer le ravissement de ta chaleur
La nourriture de ta chair de femme

Laisse-moi nous aimer encore
Te prendre et m’appartenir
Jusqu’à en guérir, en mourrir et en vivre

ANIMALE

Le Mer 27 Déc 2006, 03:16  sur Parler d'amour, 0 commentaire
il n’y a pas que ton corps
que la fraîcheur de ton sexe odorant
que je voudrais laper d’une insatiable avidité
toi, ma belle animale
mais chacune des solitudes parcellaires de ta chair
chaque moiteur de tes recoins secrets
chaque timidité
instants farouches
plus qu’avec ma bouche insolente
mes mains avides
ou mes yeux incrédules
mais avec l’indiscrétion de tous mes fragments
jusqu’à rendre libre
tous les tiens

Y CROIRE

Le Mer 27 Déc 2006, 03:14  sur Parler d'amour, 0 commentaire
laisse-moi croire
que tu es plus
que mon fantasme
que mon éblouissement
devant tant de femme
que je vois
plus que tout ton corps
qui chante
que tes yeux
qui font plus que me séduire

laisse-moi y croire
à cet abime
que tu creuses
que tu harmonises
avec tout ce qui vit
laisse ma raison
défaillir
et y croire
Page 1 sur 1

Alex

Cet utilisateur n'a pas encore rédigé sa présentation. Vous pouvez lui suggerer de le faire.

Tout à propos de Alex

Inscrit le:  14 Nov 2005
Messages:  4 [0.09% du total / 0.00 messages par jour]
Emploi:   
Rang:  Tendre lecteur
Tendre lecteur

Activité

Forums Activité % Forum % total
Parler d'amour 4 sur 415 0.96 % 100 %

Partagez, si vous aimez

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Ven 14 Juin 2024, 16:03
  • Nos membres ont écrit un total de 4446 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 29 Invités et 0 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs enregistrés : Aucun
    Bots : Aucun
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite