Une dernière fois!

Le Dim 07 Juin 2009, 23:03  sur Histoires d'amour, 0 commentaire
Ce soir j’attends de me dire : « laisse partir », « s’il te plaît, laisse-le partir ».

Je me regarde terrifiée par cette image que je vois, suis-je descendue tellement bas ? Juste parce que j’ai aimé ma vie doit se consumer du fait d’un seul homme ?!
« S’il te plaît, laisse-le partir »

Je sors, enfin, ce coffre où je gardais tout de lui et d’un seul geste, sans regret, je m’en débarrasse.

Pour une fois ce n’est pas la tristesse qui s’empare de moi mais un grand soulagement.

Alors je crie : « le deuil est fini » !!! « S’il te plaît laisse le partir ». Je suis pris d’un fou rire.

Comme un film défilant devant mes yeux, je revois toutes ces lettres écrites ; tout à coup, je me trouve bête.

Je suis soulagée, mon deuil est fini. J’en ai mis du temps, mais j’y suis arrivée.

Comme si un voile sombre me recouvrait avant tout le visage, je revois les couleurs : c’est si beau !

La vie est si belle, j’ai perdu la moitié de la mienne et aujourd’hui, je l’ai trouvée ! J’ai plus besoin de lui pour vivre, mais c’est de moi seule dont j’ai besoin, car je veux m’abreuver du peu de vie qui me reste.

J’ai la foi de celle qui soulève les montagnes, j’ai foi qu’une personne m’attend, et n’a qu’un seul désir : m’aimer et l’être en retour. Alors je te dis « s’il te plaît, s’il te plaît laisse-moi ».
Ton silence a gagné sur moi, je m’étais fait une armure mais elle a fondu.

Alors, c’estde tout cœur que je dis « adieu, tu es libre".
Ainsi c’est ma dernière lettre.
Une nouvelle page commence.

Bien aimé !

Le Sam 30 Mai 2009, 23:01  sur La déclaration d'amour, 0 commentaire
Oh, bien aimé!

Combien de lettres dois-je encore t’écrire ?
Combien de mots dois-je encore te dire ? Pour que tu saches que je te porte encore et encore dans mon cœur ? Tu saches que je t’aime ?

Ces phrases ne te suffisent-elles pas ? Oui, on s’est fait tu mal,
J’ai été la première et je le regrette encore, toi aussi tu as versé des larmes sur ma joue, toi qui disais ne jamais vouloir une seule larme sur ma joue.

Oui, on s’est fait du mal,

Mais ne peut-on pas repartir d’une nouvelle voie, un nouveau chemin à deux?

Est-ce trop tard pour toi ? Dis-le moi, ne veux-tu pas qu’on soit enfin heureux ? Certes, tu en doutes encore ! Aucun de mes mots ne pourront plus te convaincre car j’ai trahi ce qui était cher à tes yeux : ta confiance.

Les mots, encore les mots, ne crois tu pas que j’ai muri ? Je préfère les actes plutôt que les mots, je te l’ai dit déjà, ces mots qui t’ont blessé et auxquels tu accordais une grande importance, j’en suis désolée. Mais l’amour c’est aussi ca, se faire du mal sans le vouloir et s’aimer à en perdre la tête.

Tu as choisi le silence et je le respecte, mais moi je ne suis pas comme toi, je cris cet amour que j’ai pour toi, ici, le seul endroit où je peux encore t’écrire sans me dire : est ce qu’il lira ma lettre ?!

Bien aimé, s’il te reste encore de l’amour dans ton cœur pour moi alors viens, viens et abreuvons nous de ce qu’on appelle le bonheur, on en a bavé toi et moi,
Aujourd’hui, on n’a plus vingt ans, on est des adultes et chacun a muri.

Bien aimé, je ferme les yeux en attendant que tu m’écrives, que je te lise, car ton visage me poursuit tous les jours.

Connais-tu ma prière ? Être de nouveau avec toi !

Cher bien aimé, la fatigue me gagne et bientôt je devrais fermer cette porte qui t’es dédiée, sache, je t’aurai attendu, je t’aurai espéré, je t’aurai aimé d’un amour pur et tendre.

Je suis comme ces fleurs de cerisier que tu aimes tant, bientôt la fin du printemps, bientôt je n’existerai plus, bientôt je tomberai et fanerai, et cette porte se fermera.

à tous ceux qui me ressemble

Le Sam 30 Mai 2009, 22:17  sur Histoires d'amour, 0 commentaire
Pour celles qui, comme moi, cherchent dans ce brouillard le visage de celui qu’elles aiment,

Pour celles qui, comme moi, attendent leurs courriers avec impatience, par peur de passer à coté de celui de leurs amours,

Pour celles qui, comme moi, rêvent de leurs étreintes passées,

Pour celles qui, comme moi , espèrent et attendent le retour de l’être aimé,

Pour celles qui, comme moi, ont fait le vœu d’être heureuse cette année,

Pour celles dont, comme moi, l’espoir rime parfois avec désespoir,

Pour celles qui, comme moi, recherchont la paix intérieure,

Pour celles qui, comme moi, portont dans leurs cœur une pensée secrète de l’être aimé et qui se disent : "quand reviendra-t-il ?"

Pour celles qui, comme moi, sont fatiguées d’être seules et veulent juste retomber amoureuse

Pour celles que, comme moi, la vie n’a pas gâtées

Pour vous qui lirez ces vers, je vous souhaite d’être les plus heureux et les plus heureuses!

Pour nous qui restons, tournons la page et soyons heureuses!
Car le cœur du prince charmant est déjà pris, il est venu chercher sa belle, alors que nous toutes nous l’attendions !

C’est ici la fin d’une histoire tendre et heureuse, c’est ici la fin et le début,

Tout commence.

Cher frère,

Le Sam 30 Mai 2009, 21:46  sur Parler d'amour, 0 commentaire
Un sourire qui me vient à la bouche, puis s’enchaîne des mots et encore des mots. Cher frère, tu diras que je suis égoïste, peut être le suis-je vraiment, tu diras que je vis ma vie, que je suis celle que tu as laissée rayonnante de joie.

Non, frère pourquoi me laisser seule ? Je vois dans chaque homme ton visage, ton sourire, j’avais besoin que tu m’accompagnes encore un peu, tu prennes ma main, tu me parles comme tu le faisais avant, au lieu de ça, tu as fermé les yeux, sans plus les ouvrir, je t’ai regardé, tu paraissais si détendu, est-ce cela cette paix profonde dont on parle ?

Me regardes-tu souvent? As-tu écouté cette lettre que je t’avais lue ? Celle que tu attendais tant et qui t’aurait fait plaisir j’en suis sûre, as-tu écouté ces mots qu’elle a écrit pour toi ? Elles ont grandi, dix-sept ans déjà, t’aurais été fier d’elles, t’aurais aussi apprécié celui que mon cœur a toujours aimé, malgré cette distance, ne sois pas jaloux, cher frère, je te garde dans mon cœur jusqu’à la fin des temps.

Je sais, il n’est plus là, je sais, me voir triste t’attriste beaucoup, tu sais ! je suis de ceux qui aiment une seule fois, c’est idiot ça aussi je le sais, aujourd’hui, je ne suis plus seule je suis entourée de ceux qui te porteront toujours dans leurs cœurs, des amies dont la seule évocation de ce mot me ravive le cœur, oui je ne suis plus seule, mais leurs présences n’arrivent pas à remplir ce vide que tu as laissé, es-tu heureux ? En tout cas, je l’espère.

Cher frère, ici les choses ont beaucoup changé, je suis sûre que tu t’aurais plu.
M’entends-tu encore ? Peux-tu me répondre ? Car l’été arrive et je suis assise devant cette porte, attendre que tu me répondes, là où tu m’avais laissée.

L’été arrive !

Une année déjà que tu es parti !

Le Jeu 25 Déc 2008, 00:53  sur Parler d'amour, 0 commentaire
Ce soir, encore, j’hésite ! J’hésite à t’appeller, t’envoyer à nouveau un mail auquel tu ne répondras pas et pourtant, j’espère...
Parfois, je me surprends moi-même : je t’aime et je te hais à la fois !
Tu n’as jamais pris l’initiative de me reconquérir, tu attends encore et encore !

Et moi, n’écoutant que mon coeur, je revenais à toi.
Mais, cette fois, c’est décidé ; je ne reviens plus, j’attends, je fais comme toi !
C’est si difficile, je ne peux cacher ma souffrance, le manque de toi. Tout au fond de moi, j’espère, j’espère encore et encore que les Dieux voudront m’entendre et te ramener vers moi.

L’ année dernière, je me souviens de t’avoir proposé de venir passer Noël avec moi. En guise de réponse, je n’ai eu qu’un "non".
Aujourd’hui, c’est Noël, ma pensée va toujours vers toi, mais cette fois, je n’ai pas eu de nouvelles de toi. Une année bientôt. Je ne t’oublie pas : suis- je maudite ?!

Je veux bien tourner la page comme l’on me dit, mais ton image est si présente que je n’ose pas. Non, la vraie raison c’est que je ne veux pas tourner cette page, je suis heureuse que tu soies dans mes pensées, de t’aimer et si cela venait à disparaître je m’en irais avec toi.

Aujourd’hui encore, je pense à ceux qui fêtent Noël dans la joie, le bonheur ; je les envie...
Car, pour nous, les autres, c’est dans les larmes et la tristesse.
Le seul cadeau que je voudrais c’est toi mais je sais que je ne l’aurais jamais, alors je me console dans ces mots que je t’écris.

Joyeux noël, mon amour!

Le ciel

Le Ven 20 Juin 2008, 21:52  sur Mille choses, 0 commentaire
le ciel est venu me dire je t’aime
jolie papillon
emporte mes rêves

Un jour, un coeur

Le Ven 20 Juin 2008, 21:47  sur Parler d'amour, 0 commentaire
Mon cœur saigne quand j’ouvre ma boite mail,

C’est ton message que je veux lire, le seul qui peut me redonner le sourire,

N’oublie pas de sourire me disait tu, oui je n’oublie pas mais comment sourire si toi mon sourire tu n’es plus là ?

Mon téléphone sonne, c’est toi que j’espère , un sms c’est encore toi que je revois,

S’il te plaît, fait moi signe car je me languis de toi, n’écoute pas les mots dont je t’ai écrit mais écoute Mon cœur, oh ! Mon amour ne me laisse pas car je ..., mais tu le sais déjà,

Du haut des montagnes je pense à toi me disait tu, moi tous les jours je pense à toi,

Oh ! vieillesse ou la mort laisse moi! je dois aimer cet homme car je les juré à mon cœur,

Serai tu me pardonner de ma maladresse ?au lieu de te chuchoter je t’aime,

Je te chuchotais je te déteste, mon cœur disais, ma bouche transformais,

Si tu ne peux pas être avec moi, alors soi avec une autre, l’important c’est ton bonheur,

ce bonheur j’aurai voulu qu’en le vit à deux, et toi femme ! ne brise pas son cœur, car c’est le mien que tu brise, d’autres en des secondes chances, j’ai juste besoin d’une troisième chance

La dernière ? seul le temps le dira mais dont je ne laisserai pas échapper.

Bonheur

Le Ven 20 Juin 2008, 21:39  sur Citations, 0 commentaire
Le bonheur est doux et aigre à la fois

Espoir

Le Jeu 19 Juin 2008, 23:24  sur Mille choses, 0 commentaire
deux baisers sur la joue d’une none
la fillette sourit
le printemps est revenu

Tu me manques

Le Jeu 19 Juin 2008, 23:20  sur Mille choses, 0 commentaire
deux yeux fermés
une tête posée sur un divan
je pense à toi

Un jour un regard

Le Jeu 19 Juin 2008, 23:19  sur Mille choses, 0 commentaire
du ciel je te regarde
mes yeux te voient
soupir d’un aveugle

Toi

Le Jeu 19 Juin 2008, 23:18  sur Mille choses, 0 commentaire
emporte tout petite pluie
laisse moi
l’amour, car mon coeur est malade

Mer emporte moi

Le Jeu 19 Juin 2008, 23:15  sur Parler d'amour, 0 commentaire
Du haut des cieux je t’ai vu,

Que tu es beau mon amour,

A peine es je tourné la tête,

Te voilà disparu,

Me laissant comme goût :

Celui de ne pas t’avoir montré cet amour.

Remords

Le Jeu 19 Juin 2008, 23:10  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Deux jeunes moineaux qui se touchent le bec,

C’est nos baisers que je revois,

Deux jeunes papillons qui s’envolent,

C’est ta main posée sur la mienne,

Je suis condamnée à t’aimer,

car j’ai voulu t’éloigner de moi,

Ma souffrance je l’accepte,

C’est la seule chose qui me reste de toi,

Reviens… avant que la pluie ne m’emporte,

Je ne suis que sable, c’est toi mon abri.
Page 1 sur 1

coeur perdu

juste un coeur perdu qui voudrait retrouvé son chemin

Tout à propos de coeur perdu

Inscrit le:  18 Juin 2008
Messages:  14 [0.31% du total / 0.00 messages par jour]
Emploi:   
Rang:  Petite chose délicate

Activité

Forums Activité % Forum % total
Mille choses 5 sur 731 0.68 % 35.71 %
Parler d'amour 4 sur 415 0.96 % 28.57 %
Histoires d'amour 2 sur 320 0.63 % 14.29 %
La déclaration d'amour 1 sur 132 0.76 % 7.14 %
L'amour en vrac 1 sur 813 0.12 % 7.14 %
Citations 1 sur 609 0.16 % 7.14 %

Partagez, si vous aimez

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Sam 02 Mars 2024, 07:04
  • Nos membres ont écrit un total de 4446 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 25 Invités et 0 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs enregistrés : Aucun
    Bots : Aucun
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite