Message personnel

Le Ven 11 Jan 2008, 17:03  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Paroles: Françoise Hardy. Musique: Michel Berger 1973
autres interprètes: Michel Berger, France Gall, Les Enfoirés (1997)
Note: Isabelle Huppert interprète cette chanson dans le film " 8 femmes" (2001), de François Ozon.


{parlé:}
Au bout du téléphone, il y a votre voix
Et il y a des mots que je ne dirai pas
Tous ces mots qui font peur quand ils ne font pas rire
Qui sont dans trop de films, de chansons et de livres
Je voudrais vous les dire
Et je voudrais les vivre
Je ne le ferai pas,
Je veux, je ne peux pas

Je suis seule à crever, et je sais où vous êtes
J’arrive, attendez-moi, nous allons nous connaître
Préparez votre temps, pour vous j’ai tout le mien
Je voudrais arriver, je reste, je me déteste
Je n’arriverai pas,
Je veux, je ne peux pas
Je devrais vous parler,
Je devrais arriver
Ou je devrais dormir
J’ai peur que tu sois sourd
J’ai peur que tu sois lâche
J’ai peur d’être indiscrète
Je ne peux pas vous dire que je t’aime peut-être

{chanté:}
Mais si tu crois un jour que tu m’aimes
Ne crois pas que tes souvenirs me gênent
Et cours, cours jusqu’à perdre haleine
Viens me retrouver
Si tu crois un jour que tu m’aimes
Et si ce jour-là tu as de la peine
A trouver où tous ces chemins te mènent
Viens me retrouver
Si le dégoût de la vie vient en toi
Si la paresse de la vie
S’installe en toi
Pense à moi
Pense à moi

Mais si tu crois un jour que tu m’aimes
Ne le considère pas comme un problème
Et cours et cours jusqu’à perdre haleine
Viens me retrouver
Si tu crois un jour que tu m’aimes
N’attends pas un jour, pas une semaine
Car tu ne sais pas où la vie t’emmène
Viens me retrouver
Si le dégoût de la vie vient en toi
Si la paresse de la vie
S’installe en toi
Pense à moi
Pense à moi

Mais si tu...
{instrumental}

Le vieil amant

Le Mer 02 Jan 2008, 12:53  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Paroles: Emilie Simon. Musique: Emilie Simon 2006 "Végétal" © Barclay


Mon amour j’ai pensé
Avec naïveté
Qu’un brin seul de muguet
Pouvait te ramener
Alors j’ai retrouvé
Un ou deux vieux sonnets
Pour te rappeler
Pour te rappeler
A moi mon amour
A travers ce beau jour
De printemps j’ai laissé
Près de tes pieds tomber
Un brin seul de muguet
Mais il s’est desséché
Attendant ce baiser
Qui ne viendra jamais

Le mois de mai
S’est joué de moi
Cette année
J’ai laissé couler trop d’émois
Cette fois le mois mai
S’est moqué de moi
Cette année
J’ai laissé couler trop d’émois
Cette fois
Cette fois

Il est parti le temps
Il n’a pas pris son temps
Me voilà qui t’attends
Comme un vieux prétendant
Me voilà qui regrette
Devant ces quelques miettes
Une vielle amourette
Qui n’a ni queue ni tête

Mon amour j’ai pensé
Avec naïveté
Qu’un brin seul de muguet
Pouvait te ramener
Alors j’ai retrouvé
Un ou deux vieux sonnets
Que tu n’as jamais aimé

Le mois de mai
S’est joué de moi
Cette année
J’ai laissé couler trop d’émois
Cette fois le mois mai
S’est moqué de moi
Cette année
J’ai laisser couler trop d’émois
Cette fois
Cette fois

Je voulais je l’avoue
Danser joue contre joue
Je l’avoue je rêvais
De te faire tournoyer
Respirer cet air frais
Regarder rayonner
Le visage d’un amour
Qui n’a pas vu le jour

Mon amour j’ai pensé
Avec naïveté
Qu’un brin seul de muguet
Pouvait te ramener
Alors j’ai retrouvé
Un ou deux vieux sonnets
Je sais tu n’aimes pas les sonnets
Je sais

Le mois de mai
S’est joué de moi
Cette année
J’ai laisser couler trop d’émois
Cette fois le mois mai
S’est moqué de moi
Cette année
J’ai laisser couler trop d’émois
Cette fois
Cette fois

Je suis malade... et vous !?

Le Sam 15 Déc 2007, 01:37  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Paroles: Serge Lama. Musique: Alice Dona 1971
© Productions & Edition Serge Lama
autres interprètes: Dalida, Lara Fabian, Thierry Amiel (2003)


Je ne rêve plus je ne fume plus
Je n’ai même plus d’histoire
Je suis sale sans toi je suis laid sans toi
Je suis comme un orphelin dans un dortoir

Je n’ai plus envie de vivre ma vie
Ma vie cesse quand tu pars
Je n’ai plus de vie et même mon lit
Se transforme en quai de gare
Quand tu t’en vas

Je suis malade complètement malade
Comme quand ma mère sortait le soir
Et qu’elle me laissait seul avec mon désespoir

Je suis malade parfaitement malade
T’arrives on ne sait jamais quand
Tu repars on ne sait jamais où
Et ça va faire bientôt deux ans
Que tu t’en fous

Comme à un rocher comme à un péché
Je suis accroché à toi
Je suis fatigué je suis épuisé
De faire semblant d’être heureux quand ils sont là

Je bois toutes les nuits mais tous les whiskies
Pour moi ont le même goût
Et tous les bateaux portent ton drapeau
Je ne sais plus où aller tu es partout

Je suis malade complètement malade
Je verse mon sang dans ton corps
Et je suis comme un oiseau mort quand toi tu dors

Je suis malade parfaitement malade
Tu m’as privé de tous mes chants
Tu m’as vidé de tous mes mots
Pourtant moi j’avais du talent avant ta peau

Cet amour me tue et si ça continue
Je crèverai seul avec moi
Près de ma radio comme un gosse idiot
Écoutant ma propre voix qui chantera

Je suis malade complètement malade
Comme quand ma mère sortait le soir
Et qu’elle me laissait seul avec mon désespoir

Je suis malade c’est ça je suis malade
Tu m’as privé de tous mes chants
Tu m’as vidé de tous mes mots
Et j’ai le cœur complètement malade
Cerné de barricades t’entends je suis malade

L'Amour, une ruse de Dame Nature !?

Le Sam 15 Déc 2007, 01:26  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
J’écoute, j’écoute en boucle ces chansons, ces chansons de K.M que tu m’as fait connaître...

J’écoute cette voix douce et sensuelle que tu aimes tant !

Elle à des yeux à en mourir, un corps de rêve... Je t’imagine, la regarder...

Je t’imagine, les regarder, ces femmes que tu connais, toutes ces femmes autour de toi, toutes ces femmes, les femmes du Monde... que tu parcours depuis quinze ans...

Que suis-je moi, petite française, comparée à une brésilienne, une cubaine, une thaïlandaise, une fille de l’Est... une peau cannelle, des yeux amande, des cheveux blonds... le charme des langues étrangères, l’exotisme, le dépaysement...

Je n’ai pas envie de me battre ! Je ne me suis jamais battue pour un homme... L’Amour est là ou il n’est pas... Moi, je croyais qu’il était là... Tant pis pour moi !

Pourtant, ces mots, ces demi-mots que tu écrivais...

Les hommes sont forts ! Ils sont très forts ! Ils savent donner sans se donner et puis reprendre sans se faire prendre...

Les femmes ne savent pas faire ça ! Elles se donnent, elles se damnent...

Les femmes sont faites pour aimer... et les hommes !?

Et si l’amour n’était qu’une ruse de la nature, simplement une ruse de la nature pour assurer la pérennité de l’espèce !?

Un jour peut-être...

Le Sam 15 Déc 2007, 01:05  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Mon Amour, mon Amour, mon tendre Amour,
Je pense à toi, encore, toujours,
Tu ne quittes pas mon âme
Et je reste, le vague à l’âme
Dans ton silence
Dans ton absence

A quoi ça sert tout ça
A quoi ça sert d’être là

Que fais-tu ?
Où es tu ?
C’est si banal
Mais ça fait mal

Ca fait si mal
Ca fait si mal !

Je voudrais te dire mon amour
Je voudrais te dire des toujours
Mais je suis comme prisonnière

Je voudrais regarder tes yeux
Me noyer au fonds de ce bleu
Dont je suis restée prisonnière

Mon Amour, mais que vaut la vie
Si je ne suis même pas ton amie
Tu m’as fermé toutes tes portes
Comme autrefois, toutes tes portes

Je ne sais plus par quel chemin
Trouver ton âme, par quel chemin
Je ne sais plus par quel chemin
Trouver ton coeur, par quel chemin

T’aies -je fait mal
Comme j’ai mal
Tu te protèges
J’ai tout donné
J’ai tout laissé
Tu te protèges

De tes frontières
J’ai fait le tour
Je n’ai plus d’air
Je suis à court

A court de toi
A court de moi
Je reste là
Si près de toi
Si loin de toi
Je reste là

Pourquoi ces mots
Du sang qui coule ?
Des larmes perdues ?
Pourquoi ces mots
Bateau qui coule ?
Cause perdue ?

A quoi ça sert tout ça
Si les dès sont jetés
A quoi ça rime tout ça
Moi aussi j’ai pleuré pour toi
Et j’ai pleuré sur le passé
Mais on ne le change pas

Cette vie n’était pas pour Toi ?
Alors pourquoi as-tu croisé ma route
Ta vie n’était pas pour moi ?
Alors pourquoi restent les doutes...

Je voudrais un jour te revoir
Te revoir, mais pas hasard...
C’est tout ce qui reste de la chanson
C’est tout, et des questions...

Je t’aime mon Amour !
Je n’ai jamais aimé que Toi
Pourquoi

Je t’aime mon Amour !
Comme je voudrais te le dire
Te le dire

Un jour, peut-être, un jour...
Page 1 sur 1

encredelune

Cet utilisateur n'a pas encore rédigé sa présentation. Vous pouvez lui suggerer de le faire.

Tout à propos de encredelune

Inscrit le:  07 Déc 2007
Messages:  5 [0.11% du total / 0.00 messages par jour]
Emploi:   
Rang:  Tendre lecteur
Tendre lecteur

Activité

Forums Activité % Forum % total
L'amour en vrac 5 sur 813 0.62 % 100 %

Partagez, si vous aimez

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Mar 25 Jan 2022, 03:33
  • Nos membres ont écrit un total de 4446 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 24 Invités et 0 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs enregistrés : Aucun
    Bots : Aucun
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite