Amour absolu

Le Ven 31 Juil 2009, 14:38  sur Parler d'amour, 0 commentaire
Pas besoin de se voir, de se parler,
Unis ou séparés
Eveillés ou endormis
Nous sommes connectés.

A des milliers de kilomètres,
Je sais ce que tu penses
Tu sais ce que je fais
Nous sommes connectés.

Dans tes bras ou loin de toi
Nos corps s’emboîtent
Comme un puzzle parfait
Nous sommes connectés.

Dans nos yeux une petite flamme luit
Eclairant chacune de nos envies
Yeux dans les yeux éveillant nos sens
Nous sommes connectés.

Nous nous sommes trouvés,
Perdus et retrouvés
Dans une course tracée
Nous nous sommes connectés.

Amour absolu
Univers de mes jours
Soleil de mes nuits
Nous sommes connectés

Vivant pour toujours
Sur terre ou déportés
Ici ou ailleurs
Toujours connectés.

Je t’aime pour ce que tu es
Tu m’aimes pour ce que je suis
Unis toi et moi
Nous sommes connectés pour toujours.
rose aime

Expérience....

Le Dim 17 Mai 2009, 08:21  sur Les liaisons sulfureuses, 0 commentaire
Toi le passeur

Qui a laissé mon corps en feu
Bu la liqueur d’amour
Puisée au puit de mes entrailles
Et offerte dans un total abandon.

MERCI

Oui merci d’avoir éveillé un sens caché
Avoir mis au jour cette fontaine d’amour
Cette nuit a été exceptionnelle et unique pour moi
Pour toi l’éveilleur
Elle était sur ta route.

MERCI

Ta semence distillée tout au long de la nuit
Abreuvant le bord de mes lèvres
Elixir et don de toi
Pour cette nuit magique
Emplie de souvenirs brûlants

MERCI

A la lueur de la bougie
Bercés par le bruit de l’eau
Au plafond des étoiles
Nous nous sommes envolés
Il ne manquait que le feu dans la cheminée.


Tu es parti comme tu es venu
Libre de continuer sans te retourner
Un jour peut-être le plan divin
Rejouera avec nos destins…..
rose

Mon coeur est un violon.

Le Lun 28 Juil 2008, 10:20  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Mon cœur est un violon.

Mon cœur est un violon et chaque jour je m’efforce de le faire vibrer en gaîté
Au départ ses cordes pleurent sur un apitoiement de l’égo, ensuite, à force de courage et de persévérance, j’arrive à lui faire voir les belles choses de la journée, le soleil, la pluie, le vent, les rires, les larmes qui nettoient les poussières de l’âme et surtout le miracle de la nature, et le plaisir d’être en vie.

Les accords ne sont pas toujours faciles, mais ténacité tente de les harmoniser.
Alors que le stress me talonne, je me réfugie au fond de son âme et y trouve paix, sérénité et calme dont j’ai besoin.

La vie est en perpétuel changement, naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, faire de son violon un outil d’évolution.

Cultiver l’amour encore et encore, vivre d’expériences sans cesse renouvelée et s’émerveiller devant le sourire d’un enfant ou la rosée posée sur une rose à peine éclose. Sentir la confiance d’une goutte d’eau sur le bord d’une feuille, et l’accompagner du glissement de mon archer avec foi en la destinée.

Se noyer dans une foule inconnue et y croiser des âmes sans cesse en mouvance, créer des liens de cœur par un sourire d’amour sincère, et glisser sur le chemin d’une vie bien remplie.

Je crois que c’est le secret pour avancer un jour à la fois en améliorant sans cesse l’ouverture du cœur en chassant les pleurs du violon de mon cœur. rose

Histoire de coeur.

Le Mer 23 Juil 2008, 09:17  sur Parler d'amour, 1 commentaire
Au royaume de mon cœur
Vole une histoire de fleurs
Le lys blanc et son odeur
La pâquerette et sa fraîcheur
La rose emplit mon cœur
La tulipe aux multiples couleurs

L’amour est vainqueur
L’amitié emplit mon cœur
La tendresse attend son heure
La complicité est là de bonne heure
La sensualité aimerait retrouver sa saveur
Dans les méandres de mon cœur

Personne ne quitte le royaume de mon cœur
Ni les gens ni les fleurs
Je les emporte où que j’aille
Par monts et par vaux
Sous la pluie ou sous la neige
Dans la brume ou au soleil

Le voyage au fond de mon cœur
M’emmène vers la douceur
J’ai chassé regret et aigreur
Et j’y ai accueilli mes pleurs
Pour les alchémiser
En tendres couleurs aime

Musique pour un violon

Le Mer 23 Juil 2008, 09:11  sur Parler d'amour, 0 commentaire
merci beaucoup cela fait chaud au coeur.

Musique pour un violon.

Le Mar 15 Juil 2008, 13:52  sur Parler d'amour, 0 commentaire
Sur les cordes de mon violon
Toi seul à fait vibrer les sons
Sans réponse à mes questions
D’aucune façon
Dans le besoin de comprendre
Je reste piégée dans l’inaction
Et attend une explication

Sur les cordes de mon violon

Un jour viendras-tu m’éclairer
Que je puisse avancer
Tu as marqué le tempo
D’une histoire, d’un mélo
Comme l’amour se passe de cadeau
Mais pas de présence,
Je suis restée en balance

Sur les cordes de mon violon

J’ignore ce qu’il y a à comprendre
Je vais aimer tout simplement
Même si tout va mal
Mon violon ne peut plus modeler ses notes
Et j’ai peur qu’il ne meurt à la fin de l’accord
Viendras-tu un jour
Refaire vibrer les cordes de mon amour

Sur les cordes de mon violon

Mon cœur est ce violon
Et son archer tu l’as emporté
Orphelin de ce que tu as enlevé
Mon cœur à cessé de chanter
Reviens le faire vibrer sous tes doigts
Et unissons nos âmes encore cette fois

Sur les cordes de mon violon rose

Changement de cap.

Le Mar 15 Juil 2008, 09:58  sur Parler d'amour, 0 commentaire
Sur la route de mon cœur
Je me suis perdue… quelle erreur
J’ai avoué que je l’aimais
Il n’a pas compris mes souhaits
Il a eu peur et s’est sauvé vite fait
Il a eu raison tout nous séparait
Là je reste seule avec mes regrets
Et reprend le chemin de mon cœur
Pour m’accueillir avec douceur
M’offrir la compassion
Et enterrer cette nouvelle illusion
La route est devant moi
Je vais rebondir une nouvelle fois
Mon cœur ouvert à l’amour
Merci à toi, pour ces heures
Où je garde encore présente ta sensualité
Tes baisers brulant sur mes lèvres
Que mes larmes puissent éteindre ce feu.
Que je puisse avancer sereine
Laissant derrière moi peine et regrets.
Tu m’as appris la patience et le détachement
Et surtout vivre le moment présent
Là j’ai foiré, j’ai voulu contrôler
Tant pis j’ai compris
Ma place j’irai la chercher ailleurs
Merci cher toi pour ce que tu m’as donné
Le reste j’irai le chercher……. rose

DEPASSEMENT

Le Dim 25 Nov 2007, 10:39  sur La déclaration d'amour, 0 commentaire
Te revoir après tant et tant comme c’est marrant.
Comme tu es beau, je te regarde toujours avec les yeux de l’amour.
Mais la passion qui nous avait jadis enflammé, porté.
A fait place à un amour différent mais tout aussi puissant.
L’amour tendresse, l’amour de l’acceptation mais toujours un amour sacrifié
Dans quelques jours, tu arrêtes ton professionnel et disparaît complètement de ma vie.
Je n’aurais plus besoin de résister chaque jours à courir me blottir dans tes bras, je serais libre d’avancer dans ma vie.
Mais tu m’as demandé de venir chez moi dans une intimité
Je sais que refaire l’amour avec toi n’est pas juste pour moi, en effet comment faire le deuil de notre relation après cela.
Je t’ai demandé comme un besoin que tu prennes de mes nouvelles de temps en temps et que je puisse savoir comment tu te portes.Aujourd’hui je suis très triste et déçue j’attendait un coup de fil, plus que douze jours pour entendre ta voix.
Je ne sais si tu le feras, mais ce que je suis sûre c’est qu’un petit coin de ton cœur fleurira toujours pour moi.
Que Dieu te protège mon amour et saches que loin de toi une pensée d’amour sera toujours là.
Tu as été l’amour de ma vie et cela personne ne me le prendra
Je l’emporte avec moi. rose

Un apres-midi d'octobre

Le Lun 15 Oct 2007, 22:41  sur Les liaisons sulfureuses, 0 commentaire
Un bel après-midi d’octobre,

Quelle belle journée, ce dimanche d’octobre… une ambiance bonne enfant, un repas arrosé, goûteux à souhait.
Sous la table, son genoux frôlait le mien pour devenir ensuite plus insistant, mon cœur battait la chamade, au point que cela devenait insupportable au centre de tout ces gens indifférent..
Mon corps depuis si longtemps en rade, commençait à devenir douloureux de plaisir.
Que serait une nuit avec lui, si déjà au milieu d’une tablée il arrivait à me faire vibrer de désir ?
Peut-être ne le saurais-je, aurais-je le courage de le revoir? Ses propos bien que farcis de sous-entendu, ne laissaient aucun doute, les propositions s’étaient marquées au fer rouge sur moi et martelaient ma tête comme pour insister au plus profond de mon âme.
Que ce serait-il passé, si brusquement le restaurant s’était vidé ? nous laissant seuls avec nos envies ? Que de questions pour un agréable après-midi d’octobre.
Oserais-je espérer une nouvelle rencontre, prendre le risque d’éveiller mon volcan intérieur qui sommeille et ne demande qu’à jaillir ?
Oh oui Seigneur je vous en supplie offrez-moi cet amour guérisseur.

Peur d'aimer

Le Lun 15 Oct 2007, 22:36  sur Les liaisons sulfureuses, 0 commentaire
14 octobre 2007 .



Peur d’aimer


Toi le beau latin, pourquoi tentes-tu mon immense faim
Faim d’amour, faim de passion, faim sans fin
Bien sûr que j’aimerais ma peau sur la tienne, ma bouche sur ta bouche et mes seins sur ton torse bombé.
Mais j’ai peur d’encore aimer.
Un jour je t’ai avoué mon désir pour toi et tu m’as gentiment repoussée sous un prétexte tout à fait erroné.
Pourquoi aujourd’hui viens-tu me tenter ?
Qui a t-il de changé dans notre destinée ?
J’ai toujours cette peur d’être rejetée, niée.
Ma souffrance a été telle pendant tant et tant d’années que je crains être piétinée.
Tu me trouves fermée, sans doute réservée et timide à la fois
Comme j’aimerais pouvoir m’ouvrir à toi, m’abandonner dans tes bras
Faire ce saut quantique avec toi et oublier les stress d’autrefois.
Quand viendras-tu m’ouvrir les bras que je puisse m’abandonner à toi ? rose

Coeur en panne

Le Mer 17 Jan 2007, 20:06  sur Histoires d'amour, 0 commentaire
La voiture de mon coeur.
Me voici au repos obligé et je pense….
Les bougies, le filtre à air ont été remplacé
Le filtre à essence attend d’être amorcé
Vous avez dans les mains mon cœur qui ne bat plus que sur deux soupapes,
Deux bougies qui peinent à s’allumer par manque d’étincelle
La pompe d’allumage pourtant remplacée ne donne plus l’impulsion
La carcasse fatiguée d’attendre la promenade
Se traîne comme une âme en peine
En régime bas elle cale
A haut régime le cœur n’en veut plus
Maintenant vous dites qu’il s’agit du boîtier électronique
Qu’il devra être reprogrammé avec toutes les clefs
Lorsque vous mettez vos outils sous le capot, faites-le avec douceur et tendresse
Rien ne presse.
Attendre que le moteur ronronne de la tête au pied
Que je puisse reprendre la route en toute sécurité.
Te voilà encore teuf teuf de mon coeur en panne de quelque chose.
Impossible de trouver l’erreur.
Vous avez remplacé de nouveau les bougies, les filtres à air et à essence, mis du produit de nettoyage pour injecteurs et pourtant la démarche est toujours hésitante.
La conduite çà va, mais des hoquets quelquefois.
Surtout en régime bas.
Un pas en avant, un pas en arrière, elle ne sait où elle va.
Pour éviter cet état, j’écrase la pédale et voilà.
Je ne vais quand même pas la changer pour si peu, moi seule doit savoir ce que je veux et la guérir de mon mieux. aime

Direct ou Internet?

Le Ven 12 Mai 2006, 08:29  sur Amour internet, 0 commentaire
L’amour en direct ou l’amour Internet ?



Enfin je l’ai rencontrée l’âme sœur,
J’avais fait une demande à l’univers, dans l’ensemble il est comme je voulais, à part, je n’avais sans doute pas programmé cela dans ma demande l’âge, hé oui ! Il a l’âge de mon fils. Nous nous sommes rencontrés, non pas après un chat sur Internet, je ne chat jamais avec des inconnus, mais au détour d’une promenade, je lisais assise sur un banc attendant pour reconduire ma mère venue passer un examen médical, par hasard, j’avais découvert cet espace vert ou un pépé balançait son petit fils, des étudiants relisaient leurs cours et lui faisait son jogging. Un coin bien sympathique comme ce jeune homme venant de Guadeloupe, ayant une culture variée et amoureux de sa petite fille.
Après être passé plusieurs fois devant moi en se souriant, il s’est arrêté me demandant s’il pouvait s’asseoir auprès de moi, je lui ai répondu "bien sûr, je vous en prie" et nous avons commencé à parler de choses et d’autres ; il m’a confié quelques pans de sa vie, c’est surtout lui qui a parlé, j’y suis habituée, souvent je recueille les confidences de personnes que bien sûr je ne rencontre plus après. C’est plus pratique, une thérapie bénévole au détour du chemin.
Nous avons parlé de nos voyages, je portais au coup le buste de Néfertiti, un échange de notre séjour en Egypte a été immédiat et comme je devais partir, il m’a demandé si nous pouvions échanger nos adresse e-mail ? Pourquoi pas ?
Habituée à être entourée de personnes de tous âges, je n’y ai vu aucune malice et j’ai donc attendu un mail qui peut-être ne viendrait pas.
Il est venu ce mail et les autres ont suivi, plus précis d’e-mail en e-mail, la tête me tournait et je me demandais ce qui m’arrivait. Je me suis alors éveillée et mis les choses au point. Une rencontre sur Internet, cela aurait pu durer des mois, en direct, j’y ai mis fin immédiatement.
Je reconnais aisément que cela m’a fait plaisir d’être courtisée, même si j’y ai mis fin prématurément.
Je pense, mais cela n’engage que moi, que l’amour en direct c’est la réalité, l’amour Internet, c’est le virtuel, état que beaucoup de personnes recherche actuellement afin de ne pas s’engager. Moi, je vous envoie mille baisers. rose

Au hazard du chemin...

Le Sam 06 Mai 2006, 11:56  sur Histoires d'amour, 0 commentaire
Quand tu viendras….


Je ne sais qui tu es
Je ne sais quand tu viendras
Mais ce que je sais c’est que je t’attends
Notre rencontre au détour du chemin
Nos âmes chanteront à l’unisson
Et immédiatement nous comprendrons
Nos corps attirés l’un vers l’autre dans une union
Tu comprendras mes besoins, je saurais tes désirs
Et nous comblerons de joie et de beauté nos vies enfin réunies
Lorsque tu viendras, je serai là
Attentive à tout mouvements me rapprochant de toi
Nous philosopherons des heures entières pas toujours en accord avec l’autre,
Mais lorsque nos esprits se calmeront, nos corps se mettront en mouvement dans un corps à corps toujours en accord pour le plaisir de nos corps.
La passion au rendez-vous laissera alors la place libre au repos de nos âmes enfin assouvies. rose

En attendant de se trouver....

Le Sam 06 Mai 2006, 09:40  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Seule….


Seule dans ce grand appartement je pense à toi.
J’entends le bruit de tes pas passant de la chambre à la salle d’eau en te ramenant à moi.
J’ai préparé un bon petit déjeuner et te le présente sur la terrasse, mais tes yeux gourmant me regardent comme pour me dévorer.
Je fonds comme neige au soleil et te suit dans un nouvel ébat.
Les murs tremblent de nos cris de joie et l’amour triomphe encore cette fois.
Nos regards amoureux plongent nourrir nos âmes et éclairer nos profondeurs inavouées
Enlacés, sous le drap humide de nos efforts passés, nous ne pensons qu’à recommencer.
Viens mon alter ego me susurrer mille mots.
Nos corps s’épousant merveilleusement n’en font qu’un, moulé pour le plaisir et l’abandon.
Quand viendras-tu remplir l’appartement de tes pas nerveux et faire courir tes mains douces sur mon corps abandonné ?
Nous partirons encore dans une chevauchée effrénée nous laissant pantois et vidés.
Vidés de trop d’énergie contenue en attendant de se trouver.
Je ne sais qui tu es ni quand tu viendras, mais je vit déjà avec toi. rose

Promenade poétique.

Le Mar 25 Avril 2006, 12:05  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Allée des poètes,

Bois du Grand Bon Dieu
Ce petit bois qui sent l’amour
L’amour nature, l’amour passion, qui sent nous, mon amour
Deux adolescents se promènent main dans la main
Corps contre corps
Deux adolescents ou deux enfants?
On est si jeune lorsqu’on aime encore
Les yeux dans les yeux dans un corps à corps
Un bouleau à l’écorce si lisse et si douce
Les regarde tendrement passer
Les branches se penchent pour mieux les caresser
Si lisse et si douce et eux si tendrement enlacés
Le sol du petit sous-bois constamment en mouvance
Crie doucement sous leurs pas
Les moineaux devenus soudain silencieux
Ecoutent leurs tendres baisers
Les mésanges se racontent les soupirs
Au détour du chemin ils se tiennent par la main
Et le Bon Dieu veille sur eux.
rose
Page 1 sur 2 Aller à la page 1, 2  Suivante

Hécate

Sculpture terre, voyage, études, écriture.

Tout à propos de Hécate

Inscrit le:  08 Avril 2006
Messages:  26 [0.59% du total / 0.01 messages par jour]
Emploi:   
Rang:  Fleur bleue
Fleur bleue

Activité

Forums Activité % Forum % total
L'amour en vrac 10 sur 813 1.23 % 38.46 %
Histoires d'amour 5 sur 320 1.56 % 19.23 %
Parler d'amour 5 sur 415 1.2 % 19.23 %
Les liaisons sulfureuses 4 sur 276 1.45 % 15.38 %
Amour internet 1 sur 128 0.78 % 3.85 %
La déclaration d'amour 1 sur 132 0.76 % 3.85 %

Partagez, si vous aimez

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Mer 27 Mars 2019, 00:15
  • Nos membres ont écrit un total de 4438 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 35 Invités et 0 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs enregistrés : Aucun
    Bots : Aucun
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite