Vision double

Le Jeu 21 Oct 2004, 09:52  sur La vie à deux, 0 commentaire
Vision double

Je suis épuisée, dit-elle, il me hante.
Il me suit jour et nuit, image brillante.
Il colle à mes pas, parfois marche sur moi.
Je rêve qu’un jour soudain il m’aperçoit.

Me fondre dans son étreinte sans fin !
Je me suis faite caressante, en vain !
Une lubie: attiser sa gourmandise,
Que mon simulacre enfin se volatilise.

Fidèle, il me suivra jusqu’à mon trépas,
Malgré toutes les apparences, pas à pas.
Mon amour, folle copie, dans la pénombre
Je cache ma folie: je suis ton ombre.

Bisous
Isabel

Trompeuse vision

Le Mer 20 Oct 2004, 14:40  sur Les liaisons sulfureuses, 0 commentaire
Trompeuse vision

Il était beau, la peau lisse, si douce, exquise.
Emue, je le fus par sa charmante frimousse.
De ses yeux immenses, moi, belle rousse,
Il me contemplait comme une gourmandise

De ses doigts fins il me palpa, me câlina,
Sa voix fit de moi une victime soumise.
Je virai à l’incarnat quand il taquina
Mes charmants appâts de sa langue précise.

Ce fut mon ultime combat. Les yeux clos
Docile proie, j’acceptais le suave trépas.
La créature aux abois, fondit en sanglots.
Il lui fallait renoncer à son ultime repas.

Bisous
Isabel

L'Homme, l'Océan, mes deux amants

Le Mer 03 Mars 2004, 19:53  sur Les liaisons sulfureuses, 0 commentaire
L’Homme, vous m’assoiffez, me mettez l’eau à la bouche, mais d’embruns point...
Vous eussiez pu me raconter cette brume impalpable d’eau, qui des vagues rugissantes, ne sont que caresses sur le retour.
L’Océan est un amant insatiable qui m’habille de vagues mourantes pour mieux dessiner mes formes sous ma robe devenue transparente.
Il m’appelle, rugit de rage mais il sait que je suis de celle, qui toujours au rendez-vous, au près de vous,l’Homme, chat alléché par ma peau salée, se pend à votre cou vous buvant des yeux, la passion me brûlant le cœur et l’âme
Bisous
Isabel timide

Le pianiste

Le Lun 01 Mars 2004, 11:13  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Le pianiste

Le profond fauteuil de velours pêche t’accueille, moelleux.
Tes mains reposent sur sa peau vieux rose, toucher voluptueux.
Innocent, tu lisses comme pubis le tissu scandaleux.
Ton geste agaçant me brûle. Mon sang, en flots impétueux,
Débouche le désir farouche tapis sous mes airs vertueux.

Je suis volcan, je suis fournaise, si tu ne me baises
Le bout des doigts,
L’Ecossaise, ne t’en déplaise, de son humeur mauvaise
De sa bouche de soie,
Baillonnera tout à son aise tes rêves de bécarre et de dièse.
Pianote-moi!

Bisous
Isabel aime

L'éternité n'est pas de trop

Le Lun 16 Fév 2004, 13:54  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
J’aimerais essayer de vous convaincre que l’Amour existe car si je ne suis pas celle qui vous ouvrira les yeux sur ce sentiment terrible, je me meurs si je n’en parle, ne l’écris ni ne le chante pour vous.
Pour moi il est source de joie et de terrible souffrance, il est passion et oubli de soi.
Je suis accro à l’Amour, j’y ai perdu mon corps et mon âme.
Ne me dites pas que je risque ma vie, j’ai le courage et le besoin d’absolu des grands sportifs, des artistes...
Mon Homme est mon Everest, il est mon chef d’œuvre et je n’aurai pas assez de temps sur cette terre pour réaliser mon rêve, ma conquête.
Mais comme l’écrit si bien François Cheng, j’ai l’éternité devant moi.
Je vous espère que une Mona Lisa...
Bisous
Isabel

aime

Recette gastronomique: l'Homme

Le Sam 07 Fév 2004, 23:41  sur Le grimoire d'amour, 0 commentaire
Prenez un Homme très tendre, plongez-le dans la Mer, pas n’importe laquelle, une de celles salées à point avec beaucoup d’iode pour parfumer le bain, laissez-le tremper un bon quart d’heure, le ressortir et sans l’égoutter, le déguster. Goût subtil d’huître, d’océan et d’Homme...
Un petit muscadet sur cette recette, bien frais, c’est à se pâmer... rolleyes

Si la température extérieure est trop forte voici une version plus épicée de la recette:
Enduire l’Homme d’une huile de monoï parfumée à la fleur de tiaré, le goût est plus affirmé plus exotique...
Cette dernière s’accompagne d’un punch coco. grin
Essayez et dites-moi ce que vous en pensez! :o)

Bisous
Isabel


"Si vous jugez les gens, vous n’avez pas le temps de les aimer"
( Mère Thérésa )

Mon Homme-oiseau

Le Sam 07 Fév 2004, 16:03  sur L'amour en vrac, 0 commentaire
Tu sortais de ta douche, ruisselant de milliers de gouttes d’eau, tu t’es ébroué et c’est là que je l’ai vue, planant doucement, flocon immaculé.
Subrepticement je me suis penchée pour la ramasser.
Au creux de ma main, elle reposait duveteuse et frémissante, j’avais trouvé une plume de tes ailes.
Tu me caches ton état d’homme oiseau mais l’amour ne laisse que peu d’ombres dans mon cœur de femme amoureuse.
Je l’avais deviné dans tes errances, dans cet appel auquel tu réponds sans détour.
Alors tu rejoins ceux qui ont pour toit le ciel, pour patrie le monde.
Tu te fonds dans l’azur qui de sa couleur donne le ton à notre planète.
Jamais je ne ferai de mes bras un lieu fermé, même si je ne dois avoir de toi que ta voix.

Bisous
Isabel coeur
Page 1 sur 1

Isabel

Cet utilisateur n'a pas encore rédigé sa présentation. Vous pouvez lui suggerer de le faire.

Tout à propos de Isabel

Inscrit le:  07 Fév 2004
Messages:  7 [0.16% du total / 0.00 messages par jour]
Emploi:   
Rang:  Tendre lecteur
Tendre lecteur

Activité

Forums Activité % Forum % total
L'amour en vrac 3 sur 813 0.37 % 42.86 %
Les liaisons sulfureuses 2 sur 276 0.72 % 28.57 %
Le grimoire d'amour 1 sur 67 1.49 % 14.29 %
La vie à deux 1 sur 185 0.54 % 14.29 %

Partagez, si vous aimez

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Ven 27 Nov 2020, 03:06
  • Nos membres ont écrit un total de 4442 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 31 Invités et 1 Bot   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs enregistrés : Aucun
    Bots : Google
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite