Avril 20
2004

Calins

Qu’il est doux de poser ma tête au creux de ton épaule. Qu’il est doux de te serrer bien fort contre mon coeur. Qu’il est doux de goûter tes lèvres qui s’offrent à mes lèvres, Qu’il est doux de respirer ton souffle, de respirer ton être, Qu’il est doux de
Vus: 3644 | Suites: 0
Avril 20
2004

Caresse de l'Océan

Caresse de l’océan Sur mon cœur apaisé Quel est donc ce bonheur Qui va m’emporter ? Où est donc cette peur Qui aimait m’oppresser ? L’Amour est vainqueur J’ai envie de t’embrasser Et puis cette douceur Qui me vient en pensée Et puis tous tes gestes Que je ne peux
Vus: 3807 | Suites: 0
Avril 20
2004

Notre rencontre

Dès le premier jour de notre rencontre j’ai su que tu étais unique j’ai su que je voulais mieux te connaître et j’ai su que mes sentiments étaient ébranlés. Dès le jour où l’amour m’est apparu j’ai su que je voulais tout te dire sur moi j’ai su que j’allais
Vus: 2683 | Suites: 0
Avril 20
2004

Pour toi

Quand je pense à toi Mon coeur s’emballe de joie. Je sens mon bonheur si grand Que j’ai peur par moment. Quand je vois ton sourire Tu n’as qu’un seul désir. Je vois dans ton visage De merveilleux présages. Quand j’attends ta voix Mon coeur est en émoi. J’écoute ton
Vus: 2602 | Suites: 0
Avril 20
2004

Une journée de plus...

Hier soir, J’ai fait un rêve fou Un voeu m’était donné, Un désir m’était accordé, Juste pour moi, Il pouvait être pour quoique ce soit, Je pouvais souhaiter, N’importe quoi. D’argent je n’ai pas demandé, Non plus d’une maison j’ai désiré, J’ai simplement rêvé, D’une journée de plus avec toi.
Vus: 2965 | Suites: 0
Avril 19
2004

Et si ...

Et si ... un nuage noir glissait devant tes yeux Une peur qui engloutit mon âme Un silence glacial, affreux Un doute qui pourfend comme une lame. Et si ... à la Camarde tu vendais ta vie Si les Ténèbres devenaient tes jours Ton corps devenir un esprit Ton coeur
Vus: 4836 | Suites: 1
Avril 19
2004

A toi

A ta place vide à mes côtés, A tes rires nombreux et amusés, A tes délires « Deschiennisés », A tes soupirs inexpliqués. A ta douceur caramellisée, A tes lèvres au goût de rosée, A ton odeur raffinée, A ta sensualité caressée. A ton souffle court, puis rassasié, A tes
Vus: 7372 | Suites: 0
Avril 18
2004

C'était en juin....

Absence Création du mot « insoutenance » Je suis vidée de toute cette errance Aide-moi, emmène-moi Dans ton dos derrière toi Cette dernière tolérance Ce besoin de défaillance Cette inéluctable connivence Cet insoutenable délivrance Je ne suis qu’onomatopée, Face à ce silence J’existe en pointillé Face à ton absence J’implore
Vus: 15152 | Suites: 5
Avril 18
2004

Interrogation

manque les réponses à mes questions, manque les mots en terme de sensations, manque une vie, une autre, une mieux manque un mot, une phrase, une rime à envieux, dis-moi, est-ce possible de conjuguer à plusieurs êtres le verbe aimer ? dis-moi, est-ce possible de s’envoler vers des cieux magiquement
Vus: 4278 | Suites: 0
Avril 09
2004

Je me souviens...

Aujourd’hui je n’arrête pas d’y penser Et je ne sais pas très bien ce que je fais ici Tu t’en es allée et as laissé Un vide au fond de moi Je me souviens pourquoi tu étais L’étincelle qui me faisait vivre A tes côtés je me sentais protégé Et
Vus: 2501 | Suites: 0
Avril 07
2004

Elle

Il la contemple depuis longtemps, n’osant approcher, Essaye d’attirer son regard, sans jamais y croire Pourtant il la désire mais ne peut que la respirer. Il voudrait la toucher mais ne peut rien en faire Car elle est telle une rose noire, Ne pouvant être prise sans manquer d’air. Il
Vus: 3270 | Suites: 0
Avril 05
2004

mon é-toile

Tu es mon holocauste Mon âme en enfer tu transportes Mon billet pour nulle part tu compostes Et si à la vie l’amour était une riposte ? Tu disais que j’étais différent Sans doute pour ça tu m’as choisi Puis enfin martyrisé durement Pourtant à train d’enfer je t’ai suivi
Vus: 3236 | Suites: 0
Mars 20
2004

Errance sur les rives de l'incertitude

4h est loin encore, demain c’est déjà aujourd’hui, moins loin, mais encore si loin d’attendre encore un peu. Le sommeil toujours fini par l’emporter, et d’hier, aujourd’hui et demain il ne fera plus qu’un. 4h est loin encore, demain est déjà aujourd’hui, d’incertitudes il demeure, d’inattendu il aurait pu être. Les cartes n’ont peut être pas de valeur identique suivant qui les tient en main. 4h est loin encore, si proche pourtant, mais si inconnu, si insondable. 4h et Paris dormira encore un peu, au loin, si loin de tout autre
Vus: 7432 | Suites: 2
Mars 27
2004

le jour de mes nuits

Elle m’appelle souvent la nuit Raconte des histoires, des blasphèmes Des romances de gens qui s’aiment Si elle savait ce qu’elle sème En m’avouant ses envies de tandem J’en oublierais presque mes problèmes Quand jusqu’au petit matin blème Au fond de mon lit, je lui écris des poèmes Je l’écoute
Vus: 3199 | Suites: 0
Mars 26
2004

Comme un oiseau...

Comme un oiseau sans aile, Il se sent triste sans elle. Comme un arbre sans fruit, Elle est perdue sans lui. Cette amitié immense Commencée comme une danse, Renait sous un nouveau jour Evolue peu à peu vers l’Amour Jamais ne se sont touchés Par la fenêtre se sont aimés,
Vus: 3301 | Suites: 0
Mars 25
2004

Sur un air de Miossec...

Tu t’en vas bien avant l’heure, Tu t’en vas en me laissant m’enfoncer dans mes pleurs, Tu t’en vas m’abandonnant avec toutes ces questions Tu t’en vas sans même qu’en face nous en parlions Tu t’en vas quand tant de doutes à présent me parcourent Tu t’en vas sans que
Vus: 3445 | Suites: 0
Mars 19
2004

la langue de l'amour

lundi 15 mars - 22h06 De longues heures de frustration en prévision de cette semaine Le téléphone, les messages et nos pensées seul remède à ce problème Moi, pour faire passer mon impatience, j’aurai recours à ce poème Chaque jour en quelques mots, j’écrirai sur un même thème Cinq jours pour te dire dans toutes les langues que je t’aime..
Vus: 5955 | Suites: 1
Mars 13
2004

Une envie de festin...

Envie de savourer tes silences quand mes je t’aime te paralysent Envie de déguster tes mots quand tu me parles de toi Envie de dévorer tes lèvres quand tes mains me révisent Envie de me repaître des saveurs de ta peau quand tu t’allonges près de moi Envie de croquer
Vus: 5107 | Suites: 1
Commencer un nouveau sujet

L'amour en vrac

L'amour en vrac Un titre clin d'œil pour regrouper tous les textes qui ne pourraient rentrer dans les autres sujets. états d’âme, poèmes d'amour, poésies, etc.

Partagez, si vous aimez

Derniers textes

Livres recommandables

Grammaire érotique
Laurin Jacques
La Musardine
Cinquante nuances de Grey
E L James
JC Lattès
Éloge des femmes mûres: Les souvenirs amoureux d'András Vajda
Stephen Vizinczey
Folio
On ne badine pas avec l'amour à 1,55 euros
Alfred MUSSET (de)
Pocket
Itinéraire d'une scandaleuse
Clara Basteh
Pocket
Infidèles : Nouvelles érotiques
Martin Laliberté
J'ai lu
La Pharmacienne
Esparbec
La Musardine
Journal intime de mon sexe
Anonyme
Pocket
Le carnet de Rose : Suivi Sept nuits et l'exclue
Alina Reyes
Pocket
Les fables de l'Humpur
Pierre Bordage
Editions 84


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

La citation d'amour

L'amour triomphe de tout.

Virgile.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017, 17:07
  • Nos membres ont écrit un total de 4435 textes
    Nous avons 1232 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Maria1996
  • Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 16 Invités et 0 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : Aucun
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite