Tu me fais tourner la tête!

En ce moment je suis étourdi mais je suis étourdi mais à un point que je n’avais jamais atteint.
En fait c’est simple et extraordinaire.
Tout a commencé par un simple coup de téléphone, entre autres mais ceci est le plus significatif.
Le point de départ de mon étourdissement.
Donc, suite à ce coup de fil, j’avais un rendez-vous.
Alors déjà, moi qui suis ponctuel, et toujours limite une heure en avance, tout s’est passé à l’inverse, et pourtant mon réveil avait bien sonné et même bien avant l’heure nécessaire.
Ce qui s’est passé, c’est que en voiture, déjà, je ne savais plus où j’allais, déboussolé, cherchant mon chemin, ayant perdu tout sens de l’orientation.
Perte de contrôle, en quelque sorte, et ceci dans la même mesure où je ne comprenais pas ce qu’il m’arrivait.
Ensuite, j’arrive sur les lieux, à peu près sans trop de mal même si j’ai marché limite à courir tellement je m’étais perdu et en retard.
Essoufflé donc, je rejoins une femme, une femme des plus admirables et je pèse mes mots, pour ne pas trop la flatter après elle va croire que j’exagère pour la séduire.
Enfin bref passons sur les détails, qui font sans doute que je suis fou d’elle, toujours est-il qu’avant même de l’avoir vu, j’étais dans ce même état et sans avoir vu son physique je la devinais de manière approximative.
Je la savais belle, je ne sais pas comment, mais je savais qu’elle était belle.
Intérieurement évidemment je l’avais appris sans la connaître réellement, mais là je parle aussi de son physique, de son corps si sexy et sans vulgarité.
Enfin, pour vous dire à quel point j’oublie tout lorsque je dois la voir, limite je ne sais plus lire une phrase simple alors que je peux lire des livres des plus complexes sans aucun souci, de type encyclopédique.
Elle me dirait blanc je verrai rose, elle me dirait vert je verrai rouge, elle me dirait bleu je verrai violet, bref, elle peut bien dire ce qu’elle veut on dirait que je ne capte plus rien ou du moins que ce que je veux capter, car je suis ailleurs à son contact.
Alors où suis-je?
Sur mon nuage, quelque part, dans un rêve, entre la nuit et le jour, entre la vie et l’amor, je ne sais.
Ce que je sais, c’est que seul l’amour peut nous sauver!
*la réciprocité est inexplicable car à la base il n’y avait aucune raison qu’on ne se plaise pas mais aucune raison non plus que l’amour soit au rendez-vous.
Sans juste milieu, on dirait que j’ai basculé dans l’extrême, au lieu d’éprouver un "ni elle me plaît ni elle ne me plaît pas", j’ai éprouvé des émotions qui submergent mes sens et mon être.
Et dis moi, qui a commencé, qui de nous deux a été le premier à plaire à l’autre? à une seconde près?
crois-tu que c’est simultané? possible! content
Ecrit le  Jeu 09 Fév 2012, 04:16  par 
volcanique
, 0 commentaire

Tu me fais tourner la tete

merci j’ai aimé vous lire amicalement caressedesyeux
Ecrit le  Jeu 09 Fév 2012, 20:38  par 
caressedesyeux
, 0 commentaire
Commencer un nouveau sujet Répondre au sujet

Montrer les textes depuis:   

La déclaration d'amour

La déclaration d'amour Moment incontournable de la relation, et ô combien riche en émotion, la déclaration d'amour possède son florilège de manifestation et de style. Je vous propose de revenir à l'époque des romantiques pour, comme eux, rédiger de nos plumes fébriles ces lettres libératrices des tourments du coeur.

Partagez, si vous aimez

Livres recommandables

Le bandeau
Jean-François Mopin
J'ai lu
Proposition perverse
Guillaume PERROTTE
Pocket
On ne badine pas avec l'amour à 1,55 euros
Alfred MUSSET (de)
Pocket
Extases de femmes
COLLECTIF
Pocket
Ecrire, un plaisir à la portée de tous : 350 techniques d'écriture créative
Faly Stachak
Editions d'Organisation
Le baton et la carotte
Esparbec
La Musardine
L'Ile des Gauchers
Alexandre Jardin
Gallimard
Celle qui couche avec les autres
Catsig
J'ai lu
La Reine des lectrices
Alan Bennett
Folio
L'eau à la bouche
Anne BERT
Pocket


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

Derniers textes

La citation d'amour

Les grandes eaux ne peuvent éteindre l'amour et les fleuves ne le submergeraient pas.

le Cantique des cantiques.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017, 16:53
  • Nos membres ont écrit un total de 4435 textes
    Nous avons 1232 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Maria1996
  • Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 15 Invités et 0 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : Aucun
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite