Août 30
2004

Tgv

Fabrice somnolait, doucement bercé par l’ambiance feutré du TGV qui le ramenait de la capitale. Le vague colloque, auquel il avait du participer, fut ennuyeuse au possible. Cela ne lui convenait pas d’être obligé de sourire sur commande. Il n’avait jamais apprécié la foule et la promiscuité qu’elle engendre. Il
Vus: 9908 | Suites: 0
Août 29
2004

Tant que

A toi, qui ne me connais pas et qui me construiras. Tant que je ne t’aurai pas pris la main, Je ne serai pas homme. Tant que tu m’auras pas dis reviens, Je ne serai pas homme. Tant que je ne t’aurai pas étreinte, Je ne serai pas homme Tant que je n’aurai pas goûté au sel de tes larmes Je ne serai pas homme. Tant que je
Vus: 2706 | Suites: 0
Fév 27
2004

La lettre d'au revoir

Patatra, je viens de te tromper, toi ma compagne, la plus aimée d’entre toutes ! Toi à qui j’aurais juré une fidélité absolue, un amour indefectible, quelque chose de spécial, de beau, de grand. Quel ingrat je fais. Je sais, je suis un salaud de te faire ça, un
Vus: 36150 | Suites: 2
Juil 28
2004

Il s'en va....

Un jardin au coucher du soleil. Sous un arbre un banc. Dessus deux formes: Un couple. Elle,tête sur son épaule à lui. Et lui avec sa main sur sa hanche à elle. Un long voyage annoncé. Un treissaillissement au fin fond de son etre, et une larme sur sa jolie
Vus: 3033 | Suites: 0
Juin 17
2004

Tendre la perche...

Bourgeons d’amitié Fleurs de l’amour Peut-on prévoir Ce que l’on se réserve ? Serons-nous présents Où nous laisserez-vous ? Serons-nous comprendre Et suivre vos cœurs ? Serons-nous apprendre Pour devenir fous ? Serons-nous fringants Sans que l’on vous écœure ? Serez-vous aimez, comme nous l’avons toujours espéré ? Suivrons-nous le
Vus: 3440 | Suites: 0
Juin 11
2004

La dolce Vita

La dolce Vita Ça n’a point d’importance Tous ces mots partis avec toi Des mots qui caressaient Des mains et des cœurs Quand tu les menais dans la danse Moi je suis resté sans voix Les plumes dans mes mains tu souriais À ma main, à mon coeur Des cris d’oiseaux heureux Dans la moiteur virile d’un printemps La
Vus: 3645 | Suites: 0
Juin 03
2004

Comptine de vie

Un déserteur de ses sentiments Un légionnaire de leurs tourments Une de plus ou une de moins Pour faire avec lui un bout de chemin Une amazone de la vie Une maîtresse de ses nuits Un de plus à inspirer Un de moins à supporter Deux êtres qui errent A
Vus: 6049 | Suites: 0
Juin 02
2004

La Fugue

La Fugue (texte retouché) Fantôme d’amour Tout l’or du monde ne t’en veut pas… Cygne de la main Comme un beau coquillage Et l’ange bleue de femme Effacée sous la pluie Comme un brouillard rose Dans l’immobilité éthérée d’Océan Il y avait un oiseau perché sur l’antenne radio Et tu faisais l’amour toute la
Vus: 4023 | Suites: 0
Mai 31
2004

Matin gris

Pourquoi, comment en sommes-nous arrivés là? Amis et complices, on nous voyait partout, avec les uns ou les autres mais, comme par hasard toujours ensemble. Je n’ai rien demandé d’autre Lequel de nous a provoqué le glissement? Qui nous a fait retomber en enfance? En adolescence ? Charmante impression Charmante
Vus: 3761 | Suites: 0
Mai 30
2004

Le Célibataire endurci !

Comment apprivoiser un célibataire endurci ? Surprise! Le célibataire endurci cru 2004 est tout à fait séduisant. Pour préserver son indépendance d’esprit et sa liberté enivrante il choisit délibérément une vie solo. Il n’est pas foncièrement opposé à la notion de couple, mais entend bien y fixer une certaine limite.
Vus: 10965 | Suites: 0
Mai 28
2004

La fracture

(La fracture autre version) La fracture Il a débarqué son âme comme on saute d’un train Il a roulé des émotions de lui-même jusqu’à elle Il avait bien des écorchures mais sauf le coeur Rien de cassé Elle a ramassé les morceaux A sorti ses mots, A pris la
Vus: 2692 | Suites: 0
Mai 27
2004

Sous la douche

Sous la douche Je te croque à travers la porte vitrifiée De la douche Il en a coulé des fleuves d’eau Dans notre lit Tu me regardes Je te fixe Un clin de coeur J’ai cru fermer le robinet Tant de fois Toi Tu as coupé l’eau chaude Quelquefois J’ouvre la porte Tu me fais u
Vus: 3160 | Suites: 0
Mai 24
2004

Professe... Orale...

Un et un… Deux… Particule de l’heureux… Deux et un… Trois… Fusion à froid… Trois et un… Quatre… Petite maison en plâtre… Quatre et un… Cinq… On glisse et on trinque… Cinq et un… Six… Que c’la glisse… Six et un… Sept… Mesure au décimètre… Sept et un… Huit… Roucoulez
Vus: 2734 | Suites: 1
Mai 20
2004

Deux ...nous.

Deux …nous. Et... cet afflux dans mon cou Et... ce murmure de torrent doux Et... tes bras qui sont là En feu du toit Mon corps léger de tes caresses Au bout de tes doigts Je te retrouve nos amours Ta peau de septembre En plein soleil de mer Petit roi, mon Homme, Tu puis
Vus: 2773 | Suites: 0
Mai 06
2004

Lundi soir, quelque part sur terre...

L’appartement est froid, la pièce est sombre. Un vaisseau de lumière provenant de la rue ouvre un couloir sur le carrelage. Le sapin a perdu ses milles reflets dorés, les lumières se sont tues, la neige plastifiée a gelé la magie de ses rêves de petite fille. Luna, la petite
Vus: 6614 | Suites: 1
Mai 11
2004

Spirale infernale

M’aimer, me désirer, me convoiter, me posséder Me haïr, me maudire, me détruire, me bannir M’aimer à en crever Me désirer dans tes leurres solitaires Me convoiter au plus profond de tes artères Me posséder à m’en faire hurler Me haïr à en mourir Me maudire dans tes colères Me
Vus: 1658 | Suites: 0
Mai 06
2004

Des années de vie à deux solitaires !

6 ans... Bientôt 6 ans pour finalement se rendre compte que l’autre n’y trouve pas son compte. Que l’autre n’en fait toujours qu’à sa tête, ne partagent toujours pas vos plaisirs, préfèrent l’avis de ses amis que le vôtre, préfère sortir en solo en bordure d’une solitude de mal-être, ne
Vus: 5143 | Suites: 0
Mai 04
2004

Callypige...

Tu lui offres ce corps A chaque halte au port, Tu l’emmènes en vacances Même si ta vie est bien dense… Tu embrasses ses joues A chaque fois qu’il devient fou, Tu le bordes le soir Pour qu’il n’est plus peur dans le noir… Tu l’accueilles à toutes heures, Jours
Vus: 3264 | Suites: 0
Commencer un nouveau sujet

La vie à deux

La vie à deux L'amour, le vrai, est solitaire parce que souvent incompris de l'autre. Et pourtant, nous vivons à deux. Pour aller où ? Pendant combien de temps ? Avec quels rêves ? Scènes de la vie quotidienne... à deux, réflexions sur la vie... à deux, mais vous écrivez... tout seul.

Partagez, si vous aimez

Derniers textes

Livres recommandables

L'eau à la bouche
Anne BERT
Pocket
On ne badine pas avec l'amour à 1,55 euros
Alfred MUSSET (de)
Pocket
Extases de femmes
COLLECTIF
Pocket
L'Ile des Gauchers
Alexandre Jardin
Gallimard
La Reine des lectrices
Alan Bennett
Folio
Ecrire, un plaisir à la portée de tous : 350 techniques d'écriture créative
Faly Stachak
Editions d'Organisation
La Pharmacienne
Esparbec
La Musardine
Les fables de l'Humpur
Pierre Bordage
Editions 84
Le baton et la carotte
Esparbec
La Musardine
Celle qui couche avec les autres
Catsig
J'ai lu


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

La citation d'amour

Aimer, c'est jouir, tandis que ce n'est pas jouir que d'être aimé.

Aristote.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017, 16:49
  • Nos membres ont écrit un total de 4435 textes
    Nous avons 1232 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Maria1996
  • Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 20 Invités et 1 Bot   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : MSN
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite