Bouteille à la mer

Ce message est une bouteille à la mer...

En amour, je suis "instinctive" et je m’en mords à chaque fois les doigts.

Je n’arrive pas à raisonner. J’agis et je le regrette souvent après. Pour des milliards de raisons: il ne me correspond pas, il me demande en mariage au bout de la 2ème semaine, il me fait souffrir, on n’a aucun avenir ensemble, on n’a rien en commun, il me dit : "Je t’aime le premier soir", etc.

Pourtant, je ne peux rien faire parce que j’ai besoin de "ressentir " les choses pour les vivre. C’est un peu animal. Je ne peux pas sortir avec un homme ou même passer le cap de "l’abordage" du dit monsieur, si je ne le "sens" pas!
Mais finalement, je me demande si c’est une bonne attitude. Est-ce que ce n’est pas moi qui "attire" ces hommes-là ?

Aujourd’hui, j’ai arrêté de "fréquenter" (mot bien lisse pour nommer la tempête de sentiments que ça peut provoquer:)) des hommes (et j’en meurs un peu chaque jour:)).

Je ne sais pas comment séduire...à mon grand désarroi.
Dois-je jouer, dois-je "tenter "et voir après (dixit une amie bien intentionnée:)), dois-je attendre le prince charmant (quitte à vieillir sur place:))?!

J’ai toujours cru que les relations étaient simples: tu me plais, je te plais, on le sent et bingbadaboum (ou pafpatapouf ou autre).
Je suppose qu’il n’y a pas de recette miracle (dommage...) mais tous les avis seront hautement appréciés !

NB:
En écrivant cela, je me suis dit "et m...(zut!), pourquoi il n’y aurait pas de recette de grand mère pour que bingbadaboum ?"
Alors, voilà ma recette de grand-mère pour MON homme (pas idéal, non, non ! Je ne veux surtout pas d’un homme idéal ! Qu’est ce que je m’ennuierai!!)
Comme toutes les recettes de grand-mère, il y a une multitude de variantes selon vos gouts.

Pour le grand amour, voici les ingrédients :
- un homme de bon gabarit (1m80 pour 80kg)
- 1/4 de douceur
- 1/4 de force
- 1/4 de sensualité
- et pour le quart restant, mélangez de l’humour, du charme (et je ne parle de celui vulgaire par lequel on désigne le physique mais bien du vrai, de celui qu’on ne voit pas mais qu’on perçoit), de la fantaisie, de la patience, du respect et un zeste de mystère.

C’est un plat qui ne se mange pas mais qui se déguste.

Bon appétit !
Ecrit le  Jeu 04 Juin 2009, 20:20  par 
Asma
, 0 commentaire

La recette du grand amour

Très bonne recette!
J’ai également toujours cru que c’était simple mais il faut se battre constamment pour son amour. Je n’en ai connu qu’un, avec des hauts et des bas bien sur. Et bizarrement, il correspond à ta recette!!
Ecrit le  Mar 17 Nov 2009, 21:44  par 
Elixane
, 0 commentaire

Comme ça, en passant, par curiosité...

... il n’aurait pas un frère ??

Merci de ta réponse, Elixane. Bien sûr qu’il faut se battre ! Encore faut-il trouver l’homme pour qui on se dise: "Je sais que ca ne va pas être facile mais avec lui, ça vaut le coup."

Je n’attends pas la facilité dans la relation. Je serais bien naïve ! J’attends de la simplicité dans la rencontre !
Tous ces petits jeux tortueux, tous ces gens tellements ancrés dans la société de consommation que l’on devient soi-même soumis aux mêmes règles de consommation de masse. Tous ces gens qui, à force de tout vouloir, ne savent plus ce dont ils ont vraiment envie.

Je ne veux pas consommer, je veux vivre ! Ressentir, vibrer...
Pour l’amour, peut être qu’il viendra ou pas
Ecrit le  Sam 21 Nov 2009, 09:47  par 
Asma
, 1 commentaire
Commencer un nouveau sujet Répondre au sujet

Montrer les textes depuis:   

Le grimoire d'amour

Le grimoire d'amour Eros, Cupidon et Aphrodite vous livrent ici tous leurs précieux conseils pratiques en matière d'amour : les comportements appréciés, les recettes culinaires qui rendent fou, les petites leçons de séduction, les recettes "aphrodisiaques", les trucs les plus fous que l'on peut faire avec du chocolat, comment faire du pied au restaurant, ou encore, les astuces pour prodiguer les meilleurs massages de pied. Une mine !

Partagez, si vous aimez

Livres recommandables

Éloge des femmes mûres: Les souvenirs amoureux d'András Vajda
Stephen Vizinczey
Folio
La Pharmacienne
Esparbec
La Musardine
Le carnet de Rose : Suivi Sept nuits et l'exclue
Alina Reyes
Pocket
Cinquante nuances de Grey
E L James
JC Lattès
On ne badine pas avec l'amour à 1,55 euros
Alfred MUSSET (de)
Pocket
Journal intime de mon sexe
Anonyme
Pocket
Itinéraire d'une scandaleuse
Clara Basteh
Pocket
Les fables de l'Humpur
Pierre Bordage
Editions 84
Grammaire érotique
Laurin Jacques
La Musardine
Infidèles : Nouvelles érotiques
Martin Laliberté
J'ai lu


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

Derniers textes

La citation d'amour

Pour être aimé, aime.

Martial.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Lun 21 Août 2017, 07:22
  • Nos membres ont écrit un total de 4435 textes
    Nous avons 1229 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Ztatj
  • Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 16 Invités et 4 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : Google (3), MSN
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite