Mars 10
2004

L'antichambre de l'enfer...

Le ciel étoilé s’offrait devant leurs yeux, la lumière de la lune passant par ce plafond vitré éclairait son visage. Il la regardait, elle fermait les yeux, un sourire sur ses lèvres, son corps luisant encore de ses ardeurs. Comment s’était-il retrouvé là? Comment avait-il pu parcourir 700kms pour passer
Vus: 9327 | Suites: 0
Mars 03
2004

L'Homme, l'Océan, mes deux amants

L’Homme, vous m’assoiffez, me mettez l’eau à la bouche, mais d’embruns point... Vous eussiez pu me raconter cette brume impalpable d’eau, qui des vagues rugissantes, ne sont que caresses sur le retour. L’Océan est un amant insatiable qui m’habille de vagues mourantes pour mieux dessiner mes formes sous ma robe
Vus: 4282 | Suites: 0
Fév 25
2004

La cabine du BHV

Ca faisait deux plombes que je tournais, A pas vraiment choisir, plutôt à mater Les futes, a un stand du BHV. Ca faisait deux plombes bébé Ca faisait deux plombes que tu me matais. On aurait pu se rencontrer ailleurs Plutot qu’ici entre deux heures, A desirer l’argent du beurre.
Vus: 4586 | Suites: 0
Fév 25
2004

Cas de concscience...

- " On ne peut pas aller chez moi", me dit elle. - " Chez moi c’est pas possible non plus... " Ces yeux noirs et profonds, sa peau couleur café, m’ordonnaient de vite trouver une solution. Dans ce petit village où tout le monde se connait, l’hôtel
Vus: 8847 | Suites: 0
Fév 14
2004

Avez vous déjà gouté au thé au Jasmin ?

Elle me dit un jour : Passe à la maison, je te montrerai quelque chose d’extraordinaire. Elle m’avait promis de l’extraordinaire, je fus servi au sens propre comme au figuré... La chaleur à l’extérieur était suffocante et contrastait avec la relative fraîcheur de sa chambre. Les rideaux étaient tirés,
Vus: 8886 | Suites: 0
Fév 02
2004

Pour ma douce !

Viens, viens, viens contre moi, Et tout doucement colles ta peau Tiens, tiens, voila de l’émoi Simplement, je veux que ce soit beau. Encore, encore, encore je le veux, Que pleine de désir, tu te donnes à moi Toujours, toujours, pour nous rendre heureux Qu’on s’aime, se prenne, mille et
Vus: 4217 | Suites: 0
Jan 20
2004

Pizzeria La Roma, bonsoir!

Un soir d’été, nous nous sommes retrouvés entre amis pour sortir. Nous avons entamé la soirée par un apéritif bien arrosé, à rire au bord de la piscine, à danser un peu, à discuter de choses et d’autres. Nous étions vraiment une fine équipe. Mais à force de faire les
Vus: 29269 | Suites: 1
Jan 21
2004

A la marquise ...

Croise tes mots, mais decroise les jambes, Si du maraud, tu veux voir la hampe ...
Vus: 1646 | Suites: 0
Jan 20
2004

Mythe ou réalité ....

La musique emplissait la salle d’une ambiance festive et chaude. Par les fenêtres, on pouvait voir danser les flocons qui recouvraient peu à peu le sol d’une couche blanche et froide. C’est l’hiver. La température avoisine les -5°. Une langueur m’avait envahie et pour ne pas sombrer seule chez moi
Vus: 18382 | Suites: 0
Jan 20
2004

de bon matin

Pour faire suite à mon précédent post dans les liaisons sulfureuses je vous donne la suite, imaginée par la damoiselle à qui j’avais originellement destiné "j’irai au bout de ce rêve". Biensur le contenu ne m’engage en rien puisque ce n’est point moi qui l’ai rédigé confiant ...excusez les fautes
Vus: 13251 | Suites: 0
Jan 16
2004

Le voyageur routinier

J’étais dans le métro, aux heures de pointes et comme d’habitude il était bondé à craquer, je me suis donc retrouvée debout comme un très grand nombre de voyageurs, les uns serrés contre les autres. A la station suivante de celle où je suis montée, peu sont descendus en compensation
Vus: 26850 | Suites: 0
Jan 15
2004

Contre un mur

Ca fait deux plombes que je déambule dans Paname, je sais pas trop ou je vais, je chasse juste des pensées qui ne me vont pas. Ca fait deux heures que je me promène, mais combien de temps ça fait que je te suis ? Je ne sais pas. J’ai
Vus: 17233 | Suites: 1
Jan 15
2004

Le bréviaire du Carabin

N’ayant pas votre talent littéraire, mon premier post sur ce magnifique Forum sera un extrait d’un recueil de 1802 intitulé " le Bréviaire du Carabin" En espérant qu’il vous amusera... Un jour étant en diligence Sur une route entre deux bois, Je branlais avec assurance Une fillette au frais minois ; J’avais retrous
Vus: 10821 | Suites: 0
Jan 15
2004

Amour papillon

Le petit matin m’a trouvé brulant. Et moi je t’ai trouvé à coté de moi, nue. Je t’ai prise, alors doucement, Pour que tu te reveilles, d’abord doucement. Quand le cocon de la couette fut délicatement déchiré, La vision ton corps de nymphe, tiède et fragile, De tes seins ronds et genereux,de te
Vus: 5192 | Suites: 0
Jan 13
2004

J'irais au bout de ce rêve

Ce matin je me suis levé tôt. J’avais rendez-vous à Paris avec l’avocate en charge de notre affaire. Le droit n’est pas mon domaine mais mes supérieurs ont jugé bon de m’impliquer dans le règlement d’un litige avec un concurrent sud américain. Le dossier s’annonce très technique et mes compétences
Vus: 30644 | Suites: 3
Jan 13
2004

du sexe? vraiment, du pur sexe ?? rhoooooooooo

Mais c’est qui qui a eu l’idée d’ouvrir cette rubrique ?? c’est qui le (ou la … )pervers profond qui va nous livrer ses fantasmes les plus salaces ? debile c’est qui qui va transcender les interdits, braver la morale judéo chrétienne, flouer toute l’éducation bien pensante que m’a inculquée
Vus: 9019 | Suites: 2
Jan 12
2004

Sapho - Amour, Désir, Passion ...

Je reste sans voix à ta vue, Ma langue se brise, la fièvre me brûle. Mes yeux se brouillent. Mes oreilles bourdonnent. Je transpire, je frisonne. Je verdis, je crois mourrir. Je vais jouir! Poème de Sapho à son amante, VIIe siècle av JC
Vus: 2812 | Suites: 0
Commencer un nouveau sujet

Les liaisons sulfureuses

Les liaisons sulfureuses Fantasmes inavoués, désir incandescent ou rêve d'une nuit... Sans vulgarité, vous nous faites part de ces moments torrides où les sens l'emportent sur la raison. Qu'il s'agisse de poèmes érotiques, de récits sensuels où de textes coquins, soyez brûlants et restez tendres.

Un forum suggéré par la_tulipe_noire..

Partagez, si vous aimez

Derniers textes

Livres recommandables

Les Principes d'Erthy
Olivier Le Marque
Editions le Cercle
Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades, Tome 1)
E L James
JC Lattès
Journal intime de mon sexe
ANONYME
Pocket
LE JOYAU
Jacques Monfer
Blanche
Le Parfum
Patrick Süskind
Le Livre de Poche
Grammaire érotique
Laurin Jacques
La Musardine
Des désirs et des hommes
Francoise Simpère
Pocket
ITINERAIRE D UNE SCANDALEUSE
CLARA BASTEH
Pocket
J'ai renoncé à vous séduire
Pierre Sansot
Desclée de Brouwer
Infidèles : Nouvelles érotiques
Martin Laliberté
J'ai lu


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

La citation d'amour

Je ne pourrais me repentir d'avoir aimé.

Graham Greene.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Lun 16 Juil 2018, 15:36
  • Nos membres ont écrit un total de 4437 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 39 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 36 Invités et 3 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : MSN (3)
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite