Viens...

Certaines nuits, ça lui revenait en mémoire comme une obsession.
Elle était sur lui et le rythme était doux. Il avait ses mains sur ses hanches, elles accompagnaient les mouvements onduleux de la belle que le plaisir berçait, guidé par les reins de son homme. Tout leur désir de l’autre en émoi.
Il lui disait « viens » dans son souffle.
Ca l’emmenait haut ce mot, très haut. C’était donc si haut le septième ciel ?...
... et elle se sentait venir... s’engourdir, accélérer la cadence mais à peine, puis relâcher le contrôle pour s’abandonner à l’orgasme imminent.
Impossible de s’arrêter, rien n’y pouvait plus rien. Elle a gémi. Doucement, sans trop de bruit, sans violence. Elle a joui seule puisqu’on lui offrait.
La belle a senti monter la substance, l’envahir et la prendre entièrement. Son corps ne lui appartenait plus, il était ailleurs ; quelque part au-dessus. Il se contractait, se relâchait, s’extasiait pour enfin, essoufflé.... se discipliner et la laisser entre deux sursauts, discrètement le ré-habiter.
La folie de ses sens vaincue, elle entendit à nouveau. Elle sentait à nouveau les mains de son homme glissaient sur elle avant de l’enlacer pour la presser tendrement contre l’autre corps chaud et mouillé par la sueur de leurs ardeurs.
Vidée de toute réalité extérieure, allongée sur lui pour perpétuer le bien-être. Sentir son odeur qui l’espace d’un orgasme lui avait échappée. Savourer sa chaleur et admettre que leurs respirations s’accordaient parfaitement... elles aussi.
Contre lui, indiciblement bien... attendre sans bouger pour figer l’instant... le garder encore en elle, préserver le mélange, se nourrir de toute sa tendresse et déjà se souvenir de ce précieux
« Viens »
Pour par la suite en y pensant les yeux fermés, ressentir encore un infime goût de ce moment. Une parcelle de son abandon.
Ecrit le  Jeu 12 Avril 2012, 18:29  par 
ungraindesand
, 0 commentaire
Commencer un nouveau sujet Répondre au sujet

Montrer les textes depuis:   

Les liaisons sulfureuses

Les liaisons sulfureuses Fantasmes inavoués, désir incandescent ou rêve d'une nuit... Sans vulgarité, vous nous faites part de ces moments torrides où les sens l'emportent sur la raison. Qu'il s'agisse de poèmes érotiques, de récits sensuels où de textes coquins, soyez brûlants et restez tendres.

Un forum suggéré par la_tulipe_noire..

Partagez, si vous aimez

Livres recommandables

Ecrire, un plaisir à la portée de tous : 350 techniques d'écriture créative
Faly Stachak
Editions d'Organisation
L'Ile des Gauchers
Alexandre Jardin
Gallimard
La Reine des lectrices
Alan Bennett
Folio
L'eau à la bouche
Anne Bert
Pocket
On ne badine pas avec l'amour
Alfred de Musset
Pocket
Extases de femmes
Collectif
Pocket
Celle qui couche avec les autres
Catsig
J'ai lu
Le baton et la carotte
Esparbec
La Musardine
Proposition perverse
Guillaume Perrotte
Pocket
Le bandeau
Jean-François Mopin
J'ai lu


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

Derniers textes

La citation d'amour

En mariage, comme ailleurs, contentement passe richesse.

Molière.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Jeu 02 Fév 2023, 13:03
  • Nos membres ont écrit un total de 4446 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 5 Invités et 0 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : Aucun
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite