Mars 07
2014

Le silence des idiots

J’aurais pu écouter ma mère Celle que j’avais ou la manquante Mais l’une comme l’autre était absente Elles avaient appris à se taire Et à ignorer qui j’étais De n’avoir bu que leurs silences, Marché des jours dans leur désert Hydraté de leur transparence A l’ombre de mon
Vus: 4901 | Suites: 3
Fév 22
2014

Voyage oriental

Voyage oriental L’encre de mes yeux, Si jolis derrière ce masque Dessine des arabesques Aux contours anguleux Pour les deviner Tu peux t’avancer Soulever le voile qui les recouvre Et ainsi tu découvres Une envie de te séduire Un besoin de te conduire De par une danse du ventre, Que pour toi j
Vus: 4040 | Suites: 1
Fév 10
2014

De rien

Mes semaines de fleurs de sel Et son absence en ribambelle Me torturent et m’enficellent j’ai les heures qui sonnent creux et les contours de mes yeux bordé d’un rêve tout au mieux Mes mots sont fragiles ils s’effacent ou pilent facile de mes raisons malhabiles
Vus: 3008 | Suites: 0
Juin 24
2013

La couseuse (texte re-corrigé)

LA COUSEUSE Elle est à pied d’œuvre Du soir au matin "Petite main" s’agite comme une abeille Pour finir son chef-d’œuvre De ses doigts si fins, Elle sort ses trésors de sa corbeille .Et compte bien le terminer ce soir Cette petite merveille Habile et surtout minutieuse Elle rêve son
Vus: 3236 | Suites: 0
Juin 14
2013

Et sous la voûte marine...

Elle se balade entre les étoiles. Son pas fait naître un sillon de poussière, un trait de braise au crépuscule. Ses yeux singulièrement polaires déposent des notes héritées de Vénus sur la voile d’un vaisseau accosté à la rive d’un sourire lunaire. Elle se veut proche, elle est
Vus: 1588 | Suites: 0
Juin 14
2013

Tomber le masque (texte re-corrigé)

La journée se termine, le jour se fait sombre La pièce est envahie par la pénombre La lune s’illumine et le crépuscule tombe Au loin, à l’horizon, le soleil succombe Toute une féerie qu’elle ne perçoit pas Occupée qu’elle est à lui parler Une chanson mélancolique joue tout bas La pièce plonge dans l’ob
Vus: 4353 | Suites: 0
Juin 23
2012

Le secrétaire

Il vient de prendre ses fonctions Dans cette grande et belle maison Il espère bien faire sensation Qu’on soit content de ses prestations On l’a installé dans un joli bureau Bien agréable où tout est fait pour s’y plaire Il va pouvoir faire du beau boulot Ce nouveau secrétaire
Vus: 5183 | Suites: 0
Juin 22
2012

Ulysse

Si je reviens demain, tout bleu et trop gonflé Si mes poumons pleins d’eau ne peuvent respirer Qui d’entre nous m’aura donc enfoncé La tête et tout le corps dans l’eau glauque et glacée ? Moi ? Bien-sûr, car je m’y suis jeté. Elle ? aussi dans
Vus: 1721 | Suites: 0
Mai 28
2012

Une guerriere

Assis, ce matin, à la terrasse de ce café, je me sens serein et je goutte la calme tiédeur de cette matinée qui n’a pas encore commencé. Hier soir, je me suis couché tôt, refusant de ne pas éteindre la télé après le journal. Je ne fume plus, et j’ai
Vus: 11186 | Suites: 0
Mai 28
2012

Une guerriere

Assis, ce matin, à la terrasse de ce café, je me sens serein et je goutte le calme et la tiédeur de cette matinée qui n’a pas encore commencé. Hier soir, je me suis couché tôt, refusant de ne pas éteindre la télé après le journal. Je ne fume plus,
Vus: 10949 | Suites: 0
Avril 28
2012

Le dernier des bisounours

la vie était si simple avant qu’il ne survienne. nous étions nous : simples, vrais, nos deux faces exposées candidement au monde. et il est arrivé dans nos vies, dans ma vie. il était toujours au mieux avec chacun, car chacun se trouvait sur l’une de ses faces. aucune rotondité,
Vus: 5980 | Suites: 0
Avril 24
2012

Maux

Et la nuit loin de moi passe sans me voir. Enfermé dans mes maux je ne peux savoir Que le temps s’est enfui, qu’il est déjà trop tard Que ce qui m’éblouit n’est qu’une clarté noire.
Vus: 1406 | Suites: 0
Avril 19
2012

Baiser de miel ( duo caressedesyeux/inconnu)

Monsieur, puis-je avec votre permission m’assoir sur vos genoux J’ai une folle envie de venir déposer des bisous dans votre cou Comme un besoin de m’enivrer de votre doux parfum de peau Et respirer ces effluves qui me rappelle celui du très bon cacao Madame, je n’ai point l’habitude de recevoir de telle invitation Mais votre sourire, attise une certaine co
Vus: 5742 | Suites: 2
Mars 18
2012

Le glaçon

Petit bloc d’eau parfaitement congelée On me pose sur cette belle peau cuivrée Aussitôt je m’échauffe et glisse Dans ce jardin de délice Je fonds à ta chaleur Et sur ta tendre chair de poule Lentement, tout en douceur, Mon fluide glacial s’écoule Je parcours ce chemin Dans ce mervei
Vus: 4343 | Suites: 2
Avril 08
2012

Regarde devant toi! (duo caressedesyeux/inconnu)

Aujourd’hui, il pleut ; il mouille C’est la fête à la grenouille Je glandouille, sous mon pépin Je fais l’andouille, je me marre bien Le vent s’engouffre dans les jupes des filles Je sautille, vla que s’abattent des torpilles, Des seaux, véritables trombes d’eau Les recevoir, c’est pourtant pas rigolo
Vus: 3273 | Suites: 0
Avril 03
2012

Pour le sourire de maman (souvenir)

À l’époque, pas si lointaine (sourire) je devais avoir cinq ou six ans, guère plus, quand invités par un soleil radieux, ma mère, mon frère et moi partîmes faire une promenade dans la campagne. Un petit vent rendait cette escapade très agréable et je m’amusais du vol gracieux des papillons et du tableau fleuri
Vus: 3849 | Suites: 0
Mars 30
2012

Souvenir le bouton d'or

Quand j’étais gamine (6 ans), Antoine avait coupé la tige d’un bouton d’or..Et il s’était avancé près de moi plus exactement au niveau de ma pomme d’Adam,en approchant le plus près le bouton d’or;Le reflet de ce jaune devait briller...et si il prenait la teinte jaune sur ma peau ,il me disait Marie tu v
Vus: 1836 | Suites: 0
Mars 22
2012

Entrevue galante de paul adam mignon (ma suite)

Entrevue galante (son poème) La première fois quand je l’ai vue J’ai tout de suite remarqué son regard J’en étais complètement hagard Dans ce jardin du Luxembourg Je me suis dit Faut que je l’aborde Pour voir si tous deux on s’accorde J’ai déposé mon baluchon Alors
Vus: 5275 | Suites: 0
Commencer un nouveau sujet

Mille choses

Mille choses le forum «Mille choses » pour abriter tous vos textes où il est question d’un millier de ce que vous voulez. Ce que vous voulez, du moment que c’est beau.

Partagez, si vous aimez

Derniers textes

Livres recommandables


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

La citation d'amour

Ce beau feu dont pour vous ce coeur est embrasé, Trouvera tout possible, et l'impossible aisé.

Rotrou.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Ven 20 Juil 2018, 03:34
  • Nos membres ont écrit un total de 4437 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 22 Invités et 1 Bot   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : MSN
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite