Notre histoire

- Encore une année derrière nous ! C’est inouï !
- Plus que 10 mn et les vacances sont là !
- Oui ! Mais je ne suis pas mécontente, nous avons préparé de bons projets et je suis certaine que cela va être un plus formidable pour eux !
- C’est certain !

- Allez, allez, le temps passe, pas d’heure sup cette fois et profitez bien de vos vacances !
- Merci, chef, vous aussi !
- Cette manie de m’appeler « chef » !
- Oui, chef, et je trouve que cela vous va bien ! Adios, hihihi, me voy, carissimo jefe !
Je suis de bonne humeur, oui, vraiment, tout se passe à merveille dans ma vie (j’ai bien avancé et bien bossé, c’est sûr !) et au travail, où l’on abat un boulot dingue ! Nos projets aboutissent, le tout avec un super travail d’équipe, du respect et de la bonne humeur ! Nous sommes différents et ce sont nos différences qui constituent une valeur ajoutée formidable ! Nous pallions au pied levé les manques de facto : que demander de plus ? ! Je dois reconnaître que la perspective d’assurer à nouveau les cours pour les primo arrivants à la rentrée et la prépa pour l’évolution de carrière me réjouissent au plus au point ! Je ne suis pas dupe, je sais qu’il faudra encore jouer avec le temps et savoir se montrer persuasifs mais nous formons une super équipe, je suis sûre que nous arriverons à finaliser nos actions collectives et de mon côté, mes propres travaux pas si détachés que ça de l’intérêt général !
Une fois franchies les portes de l’immeuble, un soleil de plomb m’attend mais il n’est pas seul. Une silhouette d’homme se dessine à contre-jour. Mon cœur se met à battre sur un tempo inhabituel ! Toi ! C’est, toi ! Toi, toi, toi ! Tu es là ! Un sourire inonde mon visage ! Je le savais, je sentais que tu viendrais et c’est aujourd’hui… Je devine ton sourire, toujours le même et tes yeux emplis d’amour, de tendresse, de désir dans lesquels je me ressource à chaque fois ! Mais cette fois, pas de fuite pas de faux semblant, on sait bien ce que nous attendons l’un de l’autre. Ce que j’aime chez toi ! Il y a tant de choses que la liste serait sans fin et puis, j’ai rien envie de lister ! Un bien-être infini m’envahit lorsque je suis auprès de toi. J’aime jusqu’à ce que certains nommeraient des défauts et qui font partie de toi, de ton vécu, de tes luttes, de tes victoires ! Et ta douceur, ta persévérance, ton intelligence, ton sens de l’humour… Je n’ai pas le désir de faire le tri. Je te veux tout entier. Tu es celui que j’espérais, que j’ai toujours voulu. Dès ce premier jour, où, nos regards surpris se sont croisés. Un jour je vivrai avec toi, ne me demande pas comment je le sais, c’est ainsi ! Et nous nous épanouirons de ce partage, libres, et de cette confiance ! J’en ai la conviction profonde.
Je marche doucement vers toi, vers ce bonheur infini que tu me donnes déjà.
Avant, il fallait le temps de digérer, de faire la part des choses et d’avancer, de dépasser nos peurs et nos doutes, de cesser de voir en l’autre les ombres du passé. Il fallait le vouloir, vraiment.
Le portail. Les quelques pas qui me séparent de toi. Mais je suis déjà avec toi, je l’ai été depuis ce jour où nos cœurs ont accepté de s’ouvrir à l’autre. Je n’élèverai plus de barricade, craché juré !
C’est si simple de te t’aimer. Oui, je t’aime.
Ecrit le  Mer 06 Juil 2011, 11:05  par 
dolce vita
, 0 commentaire
Commencer un nouveau sujet Répondre au sujet

Montrer les textes depuis:   

Parler d'amour

Parler d'amour A l'aube d'une histoire, alors qu'on se connaît à peine, mais que l'on voudrait en savoir tellement plus, alors qu'on se désire peut-être et qu'on voudrait en être sûr, au tout début il y a ces présentations avant la valse et à un moment on en vient à parler d'amour. C'est délicat, on est hésitant, prudent surtout. Et si l'autre aimait autrement ? Petit clin d'oeil aux apprentis séducteurs ... Parler d'amour, voilà ici une étape primordiale de la fusion. Il est inutile de faire semblant. Ça vient, ou ça vient pas. Si c'est fait en force, l'autre le sent et rebrousse. Parler d'amour, d'accord, mais simplement, alors.

Partagez, si vous aimez

Livres recommandables

La femme de papier
Françoise Rey
Pocket
EAU A LA BOUCHE
ANNE BERT
Pocket
Libérer son écriture et enrichir son style
Pascal Perrat
Editions Victoires
Le bandeau
Jean-François Mopin
J'ai lu
PROPOSITION PERVERSE
GUILLAUME PERROTTE
Pocket
Écrire - un plaisir à la portée de tous: 350 techniques d'écriture créative
Faly Stachak
Eyrolles
Dictionnaire des idées suggérées par les mots : trouver le mot juste
Paul Rouaix
Le Livre de Poche
La Reine des lectrices
Alan Bennett
Folio
Le baton et la carotte
Esparbec
La Musardine
Homo erectus
Tonino Benacquista
Gallimard


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

Derniers textes

La citation d'amour

Ce beau feu dont pour vous ce coeur est embrasé, Trouvera tout possible, et l'impossible aisé.

Rotrou.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Lun 23 Juil 2018, 08:20
  • Nos membres ont écrit un total de 4437 textes
    Nous avons 1234 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est brancher
  • Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 16 Invités et 1 Bot   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : MSN
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite