Juin 24
2005

L'été vient de commencer.

Tout en bas de l’immeuble, sur le parvis de l’hôtel de ville, Robert poussait la chansonnette...la fête de la musique battait son plein; le beau temps, la chaleur s’étaient passé le mot. En haut de l’immeuble, le coeur "chaviré" par l’organe mélodieux du soliste, tu m’as chanté l’air de l’amoureuse
Vus: 2012 | Suites: 0
Mai 27
2005

une sieste en douce...

Un léger soupir, mon sourire...je suis à son écoute, je l’observe. Sa tête repose sur le dossier de chaise, elle est sereine et son rêve certainement très doux. Midi sonne: il en faudrait beaucoup plus pour la tirer de son sommeil ou peut-être pas...un simple mot d’amour chuchoté suffirait, je
Vus: 3034 | Suites: 0
Mai 20
2005

Le rêve

Elle s’est endormie à moitié sur le ventre, et de là ou je suis je ne sais pas si ses bras étreignent les draps, ou s’ils les cognent de leurs poings fermés de sommeil. Elle est blonde, ses cheveux semblent longs et les draps qui la recouvrent sont
Vus: 4353 | Suites: 0
Mai 06
2005

Une amitié parfaite.

Il ne reste rien autour de moi. Autour de moi ne subsiste que la neige. La Neige tombe, tombe, tombe. Blanche et froide. Totalement pure. Son ombre bleue suit mes pas. Et pourtant, je te sens près de moi. Toi mon ami. Pourquoi me suis-tu? Pourquoi restes-tu avec
Vus: 3267 | Suites: 0
Avril 22
2005

Espérance

ESPOIR Toi qui fit tomber les hommes dans la folie, Toi qui ensorcela leur cœur; Toi qui les accompagna dans la mort, Toi qui émerveilla leur âmes; Toi qui changea leur pensée, Toi qui rendit un peu de couleurs à leur visage; Toi qui leur fit des yeux
Vus: 2671 | Suites: 0
Avril 16
2005

Désirs

Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence. Sans aliénation, vivez autant que possible en bon termes avec toutes personnes. Dites doucement et clairement votre vérité; et écoutez les autres, même le simple d’esprit et l’ignorant; ils ont eux
Vus: 4413 | Suites: 0
Avril 04
2005

A Cécile

Tu dessinais les notes avec des couleurs quand tu étais môme. Tu disais qu’on pouvait faire les choses avec sérieux et légèreté. Et tu racontais que parmi tes amis, il y en avait des durs Tu voulais que tout le monde avance, tu croyais aux projets. Tu voulais qu’on te
Vus: 1773 | Suites: 0
Mars 01
2005

Au bord du canal

La nuit a été longue et maintenant par les rues sourdes rien ne vient éclairer les belles heures languissantes je peux à peine distinguer les vieilles choses éteintes du passé les blessures de ce coeur se voulant impassible et ces jeux de
Vus: 4943 | Suites: 0
Oct 21
2004

Socialement déplacé...

Elle en aura vu … Des hommes nus dans son lit… Elle en aura connu de soirées bien bourrues… Elle restera aux yeux des Autres, comme la dépravée, la dévergondée… Le passé est fini, disait-Il… A quoi bon juger les gens sur les actions finies ? Elle
Vus: 6173 | Suites: 3
Déc 07
2004

Chaque femme est une reine

Chaque femme est une reine Dans ses réserves et ses blasphèmes Elle a la grâce des papillons Qui s’envolent à tire d’elle Chaque femme est belle Elle a dans le cœur l’avenir Des hommes, les soupirs de leurs fils Et elle les porte au mépris de tout Au mépris
Vus: 2030 | Suites: 0
Sep 02
2004

Missive ennivrante

Ce matin, comme tous les matins, je vais chercher le courrier dans la boîte. Des publicités, des factures et une enveloppe différente...avec ton écriture. Mon coeur bat plus vite et je brûle déjà rien qu’à deviner tes mots. J’ai déchiré l’enveloppe en une seconde et je te lis: "Adieu juillet, août et mois d’été cen
Vus: 5814 | Suites: 0
Sep 02
2004

Abracadabra

Bonjour toi ! Je suis là parce que j’ai entendu ton cœur, il avait envie d’impossible. Regarde. De mon chapeau je peux sortir un lapin, mais si tu veux autre chose, un tigre, un éléphant, ou une babouche, alors je ferais sortir un tigre, un éléphant ou une babouche. Tu
Vus: 2862 | Suites: 0
Août 31
2004

A vous pour une fois encore...

Sur une dernière mélodie, dans un dernier cri Un petit tour de piste, un salut et merci Dans un monde trop parfait, dans la fenêtre de mon âme Je vous lis, souris et verse une larme Sur tant de jolies choses qui se sont écrites Sur tant de doux messages
Vus: 4604 | Suites: 1
Août 22
2004

A tous les hommes qui ont traversé ma vie.

D’abord, vous dire à quel point je suis heureuse que vous soyez toujours là! Quelle chance nous avons d’avoir réussi ce pari de transformer l’amour en amitié. Je vous ai tous aimé, avec plus ou moins de fougue, plus ou moins longtemps. Nous avons contruit de belles "histoires d’amour".
Vus: 4326 | Suites: 0
Juil 30
2004

Chemin des âmes...

...Petit bonbon... Nous débutons Doucement, quelques mots fragiles Lentement, quelques pensées futiles Gauchement, quelques phrases mutines ...Fleur bleue... Nous écrivons mieux Consciencieusement, quelques mots bien choisis Librement, quelques pensées sur nos vies Subrepticement, quelques phrases d’envie ...Rivière d’amour... Nous poursuivons notre parcours Scientifiquement, quelques mots de concours Méthodiquement, quelques pensées pour les sourds Parfois, quelques phrases d’au secours ...Torrent de charme... Nous fai
Vus: 2828 | Suites: 0
Juil 09
2004

Le boudoir de mademoiselle k

Un jour , où je cherchais sur la toile des sites éventuellement concurrents des âmes tendres, je suis tombé sur un site dont le gout et l’exquise finesse me ravirent. Je me rappelle avoir alors écrit à l’administratrice pour lui témoigner toute mon admiration vis à vis de son travail,
Vus: 2937 | Suites: 0
Juil 09
2004

La lettre

Le texte qui suit est une adaptation partielle, du moins pour le début seulement , d’un texte que je postais pour Maria, une talentueuse membresse du site de notre ami MasterGraham. M’étant pris d’affection pour la réponse que je lui fis, je ne résiste pas à l’idée de vous la
Vus: 14249 | Suites: 2
Juin 22
2004

à la manière de...

J’march’ tout seul sur la toile du réseau d’enfer Dans ma tête je ne sais plus quoi faire J’donne des coups dans un virtuel adversaire Dans ma tête y a rien à faire J’suis mal dans mon corps et mal dans ma tête Peut être un p’tit peu trop bête
Vus: 2789 | Suites: 0
Commencer un nouveau sujet

Un monde parfait

Un monde parfait Anonymes croisés dans la rue ou vu à la télévision, amis de longue date , collègues, parents, chaque jour nous croisons ces personnes dont le sourire ou le regard ensoleille nos journées maussades. La tendresse est aussi là. Juste un regard, une attention, une présence, un geste, un mot pour les remercier ....

Un forum suggéré par la marquise de sade

Partagez, si vous aimez

Derniers textes

Livres recommandables

Le baton et la carotte
Esparbec
La Musardine
Tes désirs sont des ordres
Eric Mouzat
J'ai lu
Homo erectus
Tonino Benacquista
Gallimard
L'eau à la bouche
Anne BERT
Pocket
Libérer son écriture et enrichir son style
Pascal Perrat
Editions Victoires
Le bandeau
Jean-François Mopin
J'ai lu
Ecrire, un plaisir à la portée de tous : 350 techniques d'écriture créative
Faly Stachak
Editions d'Organisation
Dictionnaire des idées suggérées par les mots : trouver le mot juste
Paul Rouaix
Le Livre de Poche
Proposition perverse
Guillaume PERROTTE
Pocket
La femme de papier
Françoise Rey
Pocket


Retrouvez toutes nos bonnes lectures sur : La boutique des âmes tendres

La citation d'amour

Il est évidemment bien dur de ne plus être aimé quand on aime, mais cela n'est pas comparable à l'être encore quand on n'aime plus.

Georges Courteline.

Qui est en ligne ?

  • Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
  • La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017, 18:53
  • Nos membres ont écrit un total de 4435 textes
    Nous avons 1232 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est Maria1996
  • Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible, 24 Invités et 0 Bots   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
  • Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 311 le Sam 21 Juil 2012, 20:22
  • Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun
    Bots : Aucun
  • Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes
  Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Se connecter automatiquement à chaque visite